Euroligue Féminine: Montpellier si près de l’exploit !!

by Laurent Jeannas | Posted on vendredi, novembre 25th, 2011

près leur défaite à quelques secondes de la fin contre Galatasaray, les Berruyères ont su relever la tête face à une équipe de Kaunas qui leur a pourtant fait peur dans les derniers instants de la parties. Menées de 10 points à 4 minutes de la fin, les Lituaniennes ont réussi à passer devant alors qu’il ne rester que 49 secondes de jeu mais elles ont ensuite commis deux fautes, donnant des lancers à KALTSIDOU ET BROWN, qu’elles ont évidemment convertis.

La sensation du groupe A vient de Turquie où Valence a littéralement fait exploser Galatasaray à Istanbul, leur infligeant notamment un 22-7 dans le troisième quart-temps. Le duel entre CHARLES ET LYTTLE a tourné en faveur de l’Espagnole, qui a mis 20 points et pris 9 rebonds. De son côté, Ekaterinbourg reste à la troisième place grâce à sa victoire logique contre Györ avec 19 points de Candace PARKER. Prague continue d’accrocher le trio de tête mais a dû batailler pour finalement s’imposer contre Gdynia malgré les 26 points de l’ex-Villeneuvoise Jolene ANDERSON à 50% aux shoots.

Dans le groupe B, Fenerbahce signe une belle performance en s’imposant chez le champion d’Europe en titre, Salamanque. Au niveau des individualités, le match dans le match a tourné en faveur d’Angel McCOUGHTRY, auteure de 28 points, face à DeWanna BONNER et ses 24 points. Grâce à cette victoire, les Turques prennent la tête du groupe en étant toujours invaincues. A domicile, Orenbourg s’est fait peur en fin de partie. Après un début de match tonitruant dans lequel elles ont remporté le premier quart-temps 27-13, les Russes ont laisser leurs adversaires revenir. Les Polonaises ont même remporté le dernier quart-temps mais c’était trop tard. Pour les Tarbaises, il est vraiment difficile d’obtenir une première victoire européenne cette saison. Pourtant, les filles de Pascal PISAN menaient au score à la pause (33-31) mais petit à petit, Schio reprenait du terrain, remportant le troisième quart-temps 22-14 mais malgré un ultime sursaut d’orgueil du TGB en fin de match, elle s’inclinent une nouvelle fois.

Dans le groupe C, Montpellier a laissé s’échapper sa première place au profit de son adversaire du jour. Bien dans leurs baskets, les Héraultaises pensaient maitriser leur sujet grâce au panier de Sandra DIJON qui permettait aux siennes de passer devant à 5 minutes de la fin mais c’était sans compter sur l’intelligence de jeu du trio US AUGUSTUS-DUPREE-HAMMON qui provoquaient des fautes. A deux secondes du terme, Candace DUPREE obtenait deux lancers francs sur une faute de Kristen MANN, ce qui a permis aux Moscovites de prendre les 2 points de la victoire. Malgré leur écart au classement, Gospic et Cracovie ont eu du mal à se départager mais grâce à un finish d’anthologie, les visiteuses s’imposent en Croatie avec 22 points de Nicole POWELL. Devant son public, Kosice n’a eu aucun mal à se débarasser d’une équipe de Brno qui reste scotchée à la dernière place. Les locales se sont même payées le luxe de flanquer un 22-9 à leurs adversaires dans le dernier quart-temps. A Madrid, la tension était palpable de part et d’autre du terrain. Espagnoles et Italiennes ont eu du mal de se départager mais à l’issue de 10 dernières minutes pour le moins offensives (30-22), les Madrilènes s’imposent grâce notamment aux 15 points et 5 rebonds d’Essence CARSON.

En Eurocoupe, et bien que mal embarquées en championnat, les Nantaises réalisent un bon match face à une équipe de Vagos qui a eu un peu de mal à rentrer dans le match, à l’image du score à la fin du 1er quart-temps (25-13) en faveur des filles de Laurent BUFFARD. Malgré un effectif réduit de 7 joueuses utilisées, elles ont pu compter sur une Doriane TAHANE très efficace à l’intérieur (18 points, 6 rebonds).

Après sa déconvenue à Arras ce week-end, le Hainaut voulait relever la tête et la fait d’une bien belle manière en s’imposant logiquement face à une équipe lituanienne en manque cruel de réussite en début de match. En témoigne le 7-0 infligé par les Nordistes après seulement 2 minutes de jeu. Ensuite, les Hennuyères ont maitrisé la rencontre et ont dû composer avec les absences de Clémence BEIKES et Amisha CARTER. Elles s’imposent de 15 longueurs et semblent à l’abri pour disputer le prochain tour.

De son côté, Arras n’a fait qu’une bouché de Sainte-Catherine malgré des pourcentages de réussite qui ne resteront pas dans les mémoires (38,4% contre 29,8%). En marquant 35 des 73 points de équipe, Nadezda GRISHAEVA et Gabriela MARGINEAN ont littéralement assomé une équipe belge beaucoup trop timide dans le camp adverse. Grâce à cette victoire, Arras a également un pied dans le tour suivant.

Suite à leur défaite sur le fil au match aller, les Landaises d’Olivier LAFARGUE ne voulaient pas reproduire les mêmes erreurs. Pour cela, elles ont pu compter sur une Anaïs LE GLUHER-CANO des grands soirs (20 pts, 3 rebonds et 5 fautes provoquées). qui a notamment permis à son équipe de remporter le deuxième quart-temps 24-15 pour finalement battre les Suisses de 9 unités.

(Photo: Candace PARKER et Ekateribourg ont été sans pitié pour Gyor)

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA