NBA French Connection – Semaines 19 & 20

by Liboss | Posted on dimanche, mars 16th, 2008

Tony Parker, San Antonio Spurs (5-4)

Tony Parker retrouve peu à peu ses sensations, en témoigne les deux bonnes semaines qu’a vécut sur le plan personnel le dernier MVP des Finals. Se plaignant de ne plus pouvoir TP pénétrer dans les défenses adverses comme il le souhaitait lors des rencontres qui ont précédé ses trois semaines de repos, Tony a retrouvé son punch et peut toujours compter sur son tir à 5-6 mètres toujours aussi fiable. Mais Parker perfectionniste dans l’âme admet qu’il n’a pas encore retrouvé 100% de ses moyens, dernièrement il a ainsi déclaré : « certains soirs je me sens très bien, certains soirs, je sens que je manque de rythme » et il avoue même avoir parfois du mal à trouver sa place dans l’attaque des Spurs qui a terriblement bien marché en son absence avec notamment un Manu Ginobili in the zone. Gregg Popovich souhaite pourtant voir un TP encore plus agressif en attaque et c’est à ce dernier de trouver le juste milieu en attaque, entre répondre à l’entente de son mentor et fournir de bons ballons à Duncan et Ginobili. La solution TP va devoir la trouver au plus vite car les Spurs éprouvent d’énormes difficultés pour battre les ténors de la ligue avec notamment trois défaites lors de leur quatre derniers matchs face aux Phoenix Suns, New Orleans Hornets et Detroit Pistons. Inquiétant à un mois du début des Playoffs.

Période MPM FG% RPM APM INT PPM
01/03 au 14/03 32.4 56.8 3 4.9 1 19.1
Saison 33.8 48.9 3 5.7 0.7 18.4

Boris Diaw, Phoenix Suns (4-3)

Depuis le départ de Shawn Marion, Boris Diaw confirme son renouveau constaté en début d’année. Alors qu’en fin d’année 2007, il affichait 6.8 points, 4.1 rebonds, 3.3 assists en 25.3 minutes par match, en 2008 Boris fait bien meilleur figure grâce à ses 10.4 points, 5 rebonds, 4.1 assists en 30.6 minutes. De plus, lors des quinze derniers jours, avec quatre rencontres autour des 15 points, 5 rebonds et 5 passes, tout porte à croire que 3D (avec Amare Stoudamire) est le grand bénéficiaire de l’arrivée de Shaquille O’Neal. Jouant les doublures à la fois de Stoudamire et Hill voir même parfois d’ O’Neal, il joue beaucoup plus que par le passé et son rendement s’est ainsi encore amélioré. La sauce commence à prendre à Phoenix, les coéquipiers d’ O’Neal se sont habitués à sa façon de jouer. Le jeu des Suns en est même devenu schizophrène avec un jeu plus lent qu’à l’accoutumer avec le Big Shaq sur le terrain (plus de jeu en demi terrain, plus d’intensité en défense) et lorsque Leandro Barbosa et Boris Diaw rentrent en jeu, on retrouve le jeu survitaminé des Suns. Un style qui risque de déconcerter plus d’un adversaire à l’avenir.

Période MPM FG% RPM APM CPM PPM
01/03 au 14/03 28.1 53.8 4.7 3.1 1 12.3
Saison 28.5 46.9 4.6 3.9 0.5 8.6

Mickael Pietrus, Golden State Warriors (4-2)

Mickael Pietrus s’est finalement fait une raison. Resté à contre cœur en Californie alors qu’il souhaitait quitter la franchise d’Oakland depuis de longues semaines, il a retrouvé la motivation nécessaire pour évoluer à son meilleur niveau, montrant ainsi qu’il est un vrai professionnel. Pietrus explique ainsi son renouveau par une plus grande confiance de son coach : « quand l’entraîneur m’a fait un petit peu plus confiance, en me donnant plus de liberté, je suis moi-même devenu plus confiant, et cela m’a permis d’hausser mon niveau de jeu ». Du coup Mike fait d’une pierre deux coups, il reprend tout simplement du plaisir à jouer et se montre à son avantage afin de convaincre les General Managers qu’il est celui qui pourra aider leur équipe la saison prochaine.

Période MPM FG% RPM APM INT PPM
01/03 au 14/03 31 47.3 7.7 1.3 1.6 12
Saison 19.3 43.6 3.4 0.8 1 6.7

Joakim Noah, Chicago Bulls (3-4)

20 rebonds dont 10 offensifs accompagné de 13 points contre les Cleveland Cavaliers ! Superbe performance du rookie français qui a totalement surclassé son adversaire du soir un certain Ben Wallace… 20 rebonds, une prouesse pour un joueur de première année, que seul Al Horford des Atlanta Haws, son ex coéquipier des Florida Gators, avait réalisé cette saison avec 20 prises le 6 février lors d’un match contre les Los Angeles Lakers. Yooks dynamise toujours autant le jeu des Bulls qui bataille actuellement pour accrocher la huitième place de la conférence Est. Jim Boylan a même affirmé récemment que « sa progression depuis le début de la saison est l’une des (rares ‘) satisfactions de la saison », mais le coach des bulls ajoute cependant que l’ex Gator doit progresser offensivement et surtout il doit prendre plus souvent sa chance au tir, notamment lorsqu’il se trouve sous le panier où Joakim a trop tendance à ressortir les ballons à l’extérieur.

Période MPM FG% RPM APM CPM PPM
01/03 au 14/03 27.6 47.7 8.9 1.3 0.6 8.9
Saison 18.2 46 5.2 1.1 0.6 5.6

Johan Petro, Seattle Supersonics (1-7)

Johan Petro, toujours titulaire, continue d’enchaîner les matchs mais selon lui, il n’arrive pas à jouer avec la même intensité que lorsqu’il sortait du banc, il analyse : « Je dois commencer les matchs avec énergie. Prendre plus rebonds offensifs. Prendre plus de rebonds. Et essayer de m’améliorer en défense et essayer de rentrer les tirs, car je manque trop de tirs faciles et ce n’est pas bon pour moi. » Le staff des Sonics considèrent cette fin de saison comme une audition pour Petro et si ce dernier se montre convaincant, il pourrait gagner une place de titulaire pour la saison prochaine dans une équipe de Seattle qui prévoit d’être en chantier à l’intersaison. D’après PJ Carlessimo, les prestations actuelles du pivot français auront dans une certaine mesure une influence sur ses choix de draft, sur d’éventuelles signatures de free agent ou de transfert. Petro sait lui-même ce qu’il a faire, la balle est donc dans son camp.

Période MPM FG% RPM APM CPM PPM
01/03 au 14/03 24.8 46.9 7.3 0.1 0.5 7.9
Saison 15.5 41.3 4.8 0.4 0.7 5.2

Ronny Turiaf, Los Angeles Lakers (4-2)

Si l’on met de coté ses 13 points, 8 rebonds, 5 assists et 5 contres en seulement 21 minutes lors du derby de Los Angeles face aux Clippers, on a pu observé un Ronny Turiaf un peu à la peine lors de la dernière quinzaine, et surtout maladroit en attaque comme l’a illustré sa dernière rencontre face aux Hornets avec 0/7 aux tirs. Avec la blessure de Pau Gasol qui s’est tordu une cheville, le martiniquais va devoir se ressaisir au plus vite car les solutions à l’intérieur sont actuellement rare au sein de la franchise californienne, seul le vaillant mais frustre DJ Mbenga est actuellement disponible. De plus les Lakers vont entamer une série de matchs cruciaux dans la dernière ligne droite avant les Playoffs avec au menu des confrontations face aux Houston Rockets, Dallas Mavericks et Utah Jazz, lors des trois prochains matchs.

Période MPM FG% RPM APM CPM PPM
01/03 au 14/03 16.7 29.2 4.3 2.3 1.7 3.8
Saison 17.6 46.2 3.8 1.4 1.3 6.3

Mickael Gelabale, Seattle Supersonics (1-7)

Après avoir jouer pendant une semaine à un niveau qu’aucun n’avait jusqu’alors envisagé, Mickael Gelabale est malheureusement redevenu le joueur qu’il était avant cette « folle » semaine. Malgré un temps de jeu honorable, très timide en attaque (pas plus de 3 tirs tentés par match sauf une fois avec 4 tentatives) et rarement adroit, moins présent au rebond, l’ancien madrilène est retombé dans l’anonymat… Dommage.

Période MPM FG% RPM APM INT PPM
01/03 au 14/03 14.3 36.7 1.4 0.8 0.1 3.6
Saison 11.7 43.4 1.4 0.8 0.2 4

Yakhouba Diawara, Denver Nuggets (4-3)

Yakhouba joue toujours les intermittents du basket ball dans la franchise du Colorado. Pas grand chose à signaler et pas de raison d’espérer que sa situation ne change…

Période MPM FG% RPM APM INT PPM
01/03 au 14/03 6.4 33.3 1.2 0.2 0.2 3
Saison 10.9 41.5 1.2 0.7 0.2 3

Ian Mahinmi, San Antonio Spurs (2-2)

Le rookie est à nouveau allé s’aguerrir en D-League au sein de la filiale de San Antonio, les Austin Toros, il ne fait donc plus parti de l’effectif des champions en titre, voici par conséquent ses stats en NBDL:

Période MPM FG% RPM APM CPM PPM
01/03 au 14/03 16.2 61.9 4.2 0.5 1.5 8.7
Saison 29.5 62.4 7.9 1.2 1.5 16.6

M : nombre de match ; MPM : minute par match ; FG% : pourcentage de réussite aux tirs ; RPM : rebond par match ; APM : assist par match ; CPM : contre par match ; PPM : point par match

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité et infos Basket et NBA

NBA French Connection – Semaines 19 & 20 - Basket-ball.com - Toutes les infos basket