NBA French Connection – Semaines 16 & 17

by | Posted on dimanche, février 24th, 2008

Boris Diaw, Phoenix Suns (3-2)

Le départ de Shawn Marion a renforcé le rôle de Boris au sein des Suns, il a ainsi répondu positivement à ce surcroît de responsabilité en livrant de bonnes prestations cette semaine. Même si ses stats ne sont pas encore proche de celles qu’il avait affiché lors de sa saison qui le vit remporter le trophée de MIP, 3D retrouve confiance en son jeu matchs après matchs, et montre plus d’agressivité en attaque en n’hésitant plus à provoquer ses adversaires en un contre un. Encourageant.

Ronny Turiaf, Los Angeles Lakers (5-0)

Qu’il joue 10, 20 ou 30 minutes Ronny Turiaf fait toujours le travail, et la nouvelle donne au sein du secteur intérieur des Lakers après l’arrivée de Pau Gasol ne l’a en rien perturbé. Le Martiniquais a donc une nouvelle fournit de bonnes prestations lors de la derniere quinzaine sans toutefois affoler les compteurs.

Tony Parker, San Antonio Spurs (4-1)

Après trois semaines d’absence (9 matchs manqués), Tony Parker a finalement renoué avec la compétition jeudi soir lors du déplacement des Spurs dans le froid du Minnesota. Le coach Popovich préférant jouer la prudence et souhaitant un retour en douceur pour son meneur titulaire, TP a donc débuté la rencontre sur le banc et n’a joué que 18 minutes. S’il n’était pas présent dans le cinq majeur en début de match, Tony a néanmoins participé aux ultimes minutes d’une rencontre haletante que les Spurs ont remporté d’un seul petit point (100-99). Parker, plutôt satisfait de sa prestation, a déclaré à l’issue de la rencontre au micro de la télévision américaine que ses sensations avaient été bonnes et qu’une fois le rythme retrouvé, cette blessure à la cheville serait du passé.

Joakim Noah, Chicago Bulls (2-3)

Comme pour Diaw, les transferts de ces dernières semaines et plus précisément celui qui a envoyé à Cleveland les vétérans Ben Wallace et Joe Smith en contre partie de Drew Gooden et Larry Hugues, est une aubaine pour Joakim Noah afin qu’il puisse s’imposer durablement à Chicago. Les dirigeants des Bulls ont ainsi envoyé un signe fort : place aux jeunes à l’intérieur avec Noah, Tyrus Thomas et Gooden. Vendredi soir Yooks n’a d’ailleurs pas tardé à montrer au staff de la franchise de l’Illinois qu’il avait fait le bon choix avec un premier bon match (38min, 14pts, 10rbd, 2ctr) en tant que titulaire dans l’ère post-Wallace/Smith.

Mickael Pietrus, Golden State Warriors (4-2)

Mike va devoir manger son pain noir encore quelques mois car jusqu’à la dernière minute les dirigeants des Warriors n’ont pas pu trouver d’accord qui aurait envoyé hors d’Oakland l’arrière français (Toronto étant une des piste les plus chaudes). Du coup ses prestations sont toujours aussi médiocre, propulsé dans le cinq majeur des Warriors lors des deux derniers matchs, il n’a même pas su profiter de l’absence de Stephen Jackson avec notamment 0 point en 22 minutes lors de la réception des Atlanta Hawks… Si Pietrus ne se remotive pas d’urgence, il risque de mettre sa carrière en péril car s’il ne se montre pas, qui voudra bien de lui et surtout aux conditions financières que le français exige.

Johan Petro et Mickael Gelabale, Seattle Supersonics (2-2)

Les départs de Kurt Thomas et Wally Szczerbiak devraient offrir quelques minutes de jeu en plus pour nos frenchies de Seattle mais on se demande si cela sera suffisant pour sauver leur deuxième partie de saison. Comme depuis le début 2008, Petro bénéficie de pas mal de minutes pour s’exprimer mais il ne les rentabilise que trop peu souvent mais cette semaine il a été assez régulier et surtout il a été adroit au tir, ce qui est une première cette saison !

Gelabale a eu pour sa part des difficultés à se réacclimater au jeu NBA pour son premier match (13min, 0pt) après un court séjour en D-League, mais lors du suivant dans le derby du Nord Ouest face à Portland, l’ancien madrilène a su tirer son épingle du jeu avec 12 points en 19 minutes.

Yakhouba Diawara, Denver Nuggets (3-2)

Yakhouba n’est pas entré une seule fois en jeu lors des quinze derniers jours… Lui aussi comme Pietrus a loupé le wagon des transferts, il va donc devoir se faire une raison et patienter sagement sur le banc jusqu’à la prochaine blessure d’un de ses coéquipiers car si ces derniers sont en pleine possession de leur moyen il n’a quasiment aucune chance de fouler les parquets. Triste réalité.

Ian Mahinmi, San Antonio Spurs (1-1)

Le rookie est à nouveau allé s’aguerrir en D-League au sein de la filiale de San Antonio, les Austin Toros, il ne fait donc plus parti de l’effectif actif des champions en titre.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA