NBA French Connection – Semaine 13

by Liboss | Posted on dimanche, janvier 27th, 2008

Tony Parker, San Antonio Spurs (3-1)

TP connaît actuellement un baisse de régime due notamment à ce talon douloureux qui ne lui permet pas d’évoluer à son meilleur niveau. Grippé face aux Miami Heat, il a quand même tenu sa place mais n’aura guère fait d’étincelle (12pts, 1rbd, 1ass).

A noter que le cinq majeur des équipes pour le All Star Game de New Orleans a été révélé et sans grande surprise, Tony n’y figure pas, Allen Iverson et Kobe Bryant seront les deux arrières de la sélection de l’Ouest. Restent maintenant aux coachs à déterminer les deux arrières remplaçants de l’équipe et sachant que Steve Nash aura obligatoirement une de ces deux places, la lutte sera extrêmement serrée entre Tracy McGrady, Chris Paul, Baron Davis, Brandon Roy et notre TP national. La sélection du meneur de jeu Texan est plus que jamais compromise au regard de ses performances depuis une quinzaine de jours et de la forme éclatante de ses principaux concurrents.

Période MPM FG% RPM APM INT PPM
19/01 au 25/01 35,2 49 2,5 3 1,2 15
Saison 37 49,1 3 6,2 0,8 19,6

Boris Diaw, Phoenix Suns (3-1)

Titulaire en l’absence de Grant Hill, on a retrouvé un bon Boris Diaw. Pour son dernier match avant le retour de l’ancienne star des Detroit Pistons, il a tenu à montrer à son coach, que plus il avait de temps de jeu, plus il était performant : 14 points, 10 rebonds et 6 passes et 2 interceptions en 37 minutes lors de la réception des New Jersey Nets. Malheureusement, cela n’a pas convaincu Mike d’Antoni qui a préféré retitularisé Grant Hill dès son retour dans l’effectif, Boris a donc retrouvé son rôle de 6ème homme et des prestations moyennes à Milwaukee et Minnesota. Mais lors du dernier match des Suns, des douleurs aux dos ont limité Grant Hill à seulement 4 minutes de jeu, Boris a ainsi saisi l’occasion de s’illustrer à nouveau avec une bonne prestation : 11 points, 9 assists, 4 rebond et 2 contres en 40 minutes.

Période MPM FG% RPM APM CPM PPM
19/01 au 25/01 31,2 46,9 5,2 6,2 1 8,5
Saison 27,8 43,9 4,2 3,9 0,4 7,5

Ronny Turiaf, Los Angeles Lakers (1-2)

A l’image de la semaine dernière, Ronny a une nouvelle fois livré une semaine solide et devient de plus en plus régulier, même si les Lakers ne sont pas sorti indemne d’une série de rencontres face aux gros bras de la conférence Ouest avec notamment 3 défaites contre les Suns, les Spurs et les Mavericks. L’ancien de Gonzaga a su tirer profit de la blessure d’ Andrew Bynum et se partage ainsi le poste de pivot avec un Kwane Brown toujours aussi peu en odeur de sainteté au Staple Center de Los Angeles. Face aux Spurs, Ronny a fait un de ses matchs les plus accomplis de sa saison avec 14 points, 4 rebonds, 2 assists, 4 contres et 2 interceptions.

Période MPM FG% RPM APM CPM PPM
19/01 au 25/01 25 57,1 4,3 1,6 3 10,6
Saison 17,2 51,2 3,4 1,2 1,1 6,7

Joakim Noah, Chicago Bulls (2-2)

Encore une très bonne semaine pour Joakim Noah avec un nouveau match référence : 14 points, 15 rebonds en 34 minutes lors la réception des Indiana Pacers, l’ancien star de Florida est vraiment déterminé à pousser sur le banc la vielle garde des Bulls composée à l’intérieur par Joe Smith et Ben Wallace. Lorsque l’on compare les stats de Noah à celle de Ben Wallace, on comprend pourquoi ce dernier était l’initiateur du vote entre joueurs pour sanctionner le jeune intérieur français, le vétéran des Bulls se sent clairement menacé. Avec un temps de jeu bien inférieur a celui de Ben Wallace, Yooks qui présente un profil de jeu similaire, a un meilleur rendement depuis quelques matchs, autant dire que l’ancien Piston voit le jeune loup comme un danger potentiel quant à sa position dans l’équipe, sachant qu’il a 33 ans et qu’il jouit d’un contrat en or. Noah est ainsi meilleur, plus jeune, et beaucoup moins chère que Wallace, vraiment de quoi faire penser à Johan Paxon, le General Manager de la franchise de l’Illinois, que Big Ben n’est plus indispensable à l’équipe.

Période MPM FG% RPM APM CPM PPM
19/01 au 25/01 26 61,1 8 1 0,5 7,2
Saison 14,4 47,1 4,2 0,9 0,6 4,7

Johan Petro, Seattle Supersonics (0-4)

Le guadeloupéen refait un petit peu surface en ce début d’année, PJ Carlessimo a décidé de lui donner plus de temps de jeu, qui est allé en s’améliorant tout au long de la semaine (4 minutes puis 10, 14 et 22). Johan a d’ailleurs battu son record en carrière avec 5 contres lors réception des Atlanta Hawks mais ceci n’a pas empêché la 13ème défaite consécutive des Sonics.

Période MPM FG% RPM APM CPM PPM
19/01 au 25/01 12,2 64,2 3,7 0,5 1,5 5,5
Saison 12 39,7 3,6 0,3 0,5 3,9

Yakhouba Diawara, Denver Nuggets (3-1)

Yakhouba est entré en jeu lors des 7 derniers matchs des Nuggets, il n’avait pas été à pareille fête depuis le mois de novembre, et c’est déjà une victoire pour lui. Une petite entorse à la cheville de Carmelo Anthony devrait garantir à l’ancien de Pepperdine University, une participation active aux prochaines rencontres de la franchise du Colorado.

Période MPM FG% RPM APM INT PPM
19/01 au 25/01 13,2 40 0,7 0,5 0,2 3
Saison 12,3 41,5 1,2 0,8 0,1 3

Mickael Pietrus, Golden State Warriors (2-1)

Mike n’a participé qu’à un seul match cette semaine pour seulement 3 minutes de temps passé sur le parquet, la faute à une grippe intestinale.

Période MPM FG% RPM APM INT PPM
19/01 au 25/01 3 0 1 1 1 0
Saison 17,3 42,6 2,9 0,6 0,8 6

Mickael Gelabale, Seattle Supersonics (0-4)

L’ancien Madrilène n’a pas joué une seule minute cette semaine, la raison ‘ Demandez à coach Carlessimo car lui seul le sait…

Période MPM FG% RPM APM INT PPM
19/01 au 25/01 0 0 0 0 0 0
Saison 8,3 41,7 0,9 0,6 0,2 2,5

M : nombre de match ; MPM : minute par match ; FG% : pourcentage de réussite aux tirs ; RPM : rebond par match ; APM : assist par match ; CPM : contre par match ; PPM : point par match

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA