LFB: Bourges domine Montpellier après prolongation.

by Laurent Jeannas | Posted on lundi, décembre 9th, 2013

Résultats de la Journée 11 du 07/12/2013

Montpellier Bourges 60 64 a. p.
Basket Landes Arras 100 63
Tarbes Mondeville 72 66
Villeneuve Hainaut Basket 93 72
Nice Charleville 51 63
Angers Toulouse 62 67
Lyon Nantes Rezé 73 47

Classement

1. Villeneuve 21Pts 11m
2. Bourges 21Pts 11m
3. Montpellier 20Pts 11m
4. Basket Landes 20Pts 11m
5. Lyon 19Pts 11m
6. Charleville 17Pts 11m
7. Arras 15Pts 11m
8. Nantes-Rezé 15Pts 11m
9. Hainaut Basket 15Pts 11m
10. Mondeville 14Pts 11m
11. Tarbes 14Pts 11m
12. Toulouse 14Pts 11m
13. Nice 13Pts 11m
14. Angers 13Pts 11m

Montpellier échoue dans sa quête de revanche. Les finales du championnat de France 2012-2013 avaient désigné Bourges comme champion de France et le rendez-vous de ce samedi soir donnait l’occasion aux locales de prendre leur revanche et par conséquent un ascendant psychologique sur leurs rivales.

Mais les matches de haut niveau se gagnent sur des détails ou plutôt sur la capacité à réussir les choses simples à l’instant T. Les Héraultaises peuvent se mordre les doigts de n’avoir pas répondu à cette règle. Le piteux 14 sur 28 aux lancers francs leurs coûte la victoire, et ce malgré un excellent match défensif. Poussées aux prolongations, les joueuses de Valérie GARNIER ne doivent leur salut qu’à la réussite aux lancers francs (14 sur 15). Une victoire qui leur permet de rester en compagnie de Villeneuve d’Ascq, aux commandes du championnat de France. Les Montpelliéraines auront à vite oublier cette semaine noire pour relancer la machine et finir cette année 2013 sur une bonne note.

Villeneuve d’Ascq remporte le derby du Nord. Le Hainaut avait pourtant débuté le match sous les meilleurs auspices et se pointait à l’issue du premier quart-temps avec un bonus de 6 points. Le plaisir aura été de courte durée et ce sont les partenaires de l’excellente Olayinka SANNI qui allaient mener la danse pour finalement l’emporter sur le score de 93 à 72. Un match offensif qui aura logiquement tourné à l’avantage des locales. La hiérarchie respectée permet aux joueuses de Fred DUSART de conserver avec Bourges, la tête du championnat. Les Amandinoises voient donc leur belle série de trois victoires interrompues et n’ont plus qu’à se concentrer sur la réception d’un de leur concurrents directs, Tarbes.

Tarbes se rassure. C’est grâce à un excellent premier quart-temps que les Bigourdanes s’octroient les deux points de la victoire. Sorties du vestiaire avec une plus grande envie, les joueuses de Cyril SICSIC ont étouffé leurs adversaires dès les premières minutes de la rencontre.

En développant un jeu plus agressif, les Tarbaises ont obtenu un nombre de lancers francs bien plus important que celui des Normandes. C’est aussi dans ce secteur que la différence s’est faite. Un résultat qui doit réjouir les aficionados du Sud-Ouest en attendant le déplacement à Saint-Amand-les-Eaux qui vaudra son pesant d’or.

C’est à la fin de la foire que l’on compte les bouses. C’est le fameux dicton landais que se sont plu à répéter les nombreux supporters locaux. En effet, les Arrageoises avaient pris un départ tonitruant pour mener de dix points au terme du premier quart-temps. Mais la fête aura été de courte durée. Emmenée par le trio LE GLUHER-AYAYI-PAGE, l’équipe du président DARTIGUELONGUE a ensuite pris la direction des opérations pour ne plus lâcher sa proie jusqu’au terme de la rencontre.

Les filles du Pas-de-Calais rentraient chez elles les valises bien pleines tandis que les locales fêtaient comme elles savent le faire cette nette victoire. Elles peuvent attendre sereinement le déplacement en terre berrichonne de la semaine prochaine.

Toulouse se sort du piège angevin. Kristen MANN aura été l’une des artisanes de cette importante victoire. En deçà de son véritable niveau depuis le début de saison, la joueuse US aura su sortir de la grotte au meilleur moment. Cette victoire permet aux Toulousaines de quitter la dernière place du classement occupée par l’équipe du Sud-Ouest depuis un certain temps. Un résultat qui doit rassurer les dirigeants de la ville rose en attendant la réception de Lyon pour confirmer l’impression d’un mieux allé.

Les Angevines rejoignent par la même occasion Nice à la dernière place du classement. Les années se suivent mais ne se ressemblent pas, les deux promus se retrouvant aujourd’hui en queue de peloton.

Charleville-Mézières fait le travail. Les Ardennaises se devaient de stopper la spirale infernale des défaites. C’est chose faite grâce au duo français SENE-BOUDERRA. Nice se sera accroché le temps du premier quart-temps pour ensuite céder petit à petit sous les coups de butoir du collectif carolo.

L’équipe de Romuald YERNAUX reste bien ancrée à la sixième place du classement tandis que les Azuréennes se retrouvent assises sur l’un des deux sièges de relégables. La fin d’année s’annonce difficile pour l’équipe de Rachid MEZIANE qui se déplacera à Arras avant d’accueillir Villeneuve d’Ascq.

Les Lyonnaises n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires du jour. En prenant à la gorge la ligne arrière nantaise privée de Caroline AUBERT, l’équipe de Marina MALJKOVIC s’est rapidement mise à l’abri d’un éventuel sursaut d’orgueil des Ligériennes. Malgré la combativité du trio AMANT-FRANCIS-STIEVENART, l’équipe de Manu COEURET se voyait corrigée par des Rhodaniennes qui consolident leur cinquième place au classement à une longueur de Basket Landes et de Montpellier.

(Photo: Soana LUCET et Angers s’inclinent face à Toulouse © Romain CHAIB)

Tags
About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA