JO 2012 (H) : La France assure l’essentiel, les Etats-Unis explosent le Nigéria

by Thibaut Lasser | Posted on vendredi, août 3rd, 2012

Groupe A
FRANCE – Lituanie 82-74
Argentine – Tunisie 92-69
Etats-Unis – Nigéria 156-73

Classement
1. Etats-Unis 6Pts 3m
2. Argentine 5Pts 3m
3. FRANCE 5Pts 3m
4. Lituanie 4Pts 3m
5. Nigéria 4Pts 3m
6. Tunisie 3Pts 3m

Groupe B
Australie – Chine 81-61
Brésil – Russie 74-75
Espagne – Grande Bretagne 79-78

Classement
1. Russie 6Pts 3m
2. Espagne 6Pts 3m
3. Brésil 5Pts 3m
4. Australie 4Pts 3m
5. Grande Bretagne 3Pts 3m
6. Chine 3Pts 3m

La France a bien démarré dans son 3ème match (25-21, 10') mais s'est reposée sur ses lauriers dans en fin de première période (39-43, 20'). Heureusement, Tony PARKER (27 points à 64%) tenait son équipe à bout de bras et l'a remise sur de bons rails au retour des vestiaires (20-9 dans le 3ème quart-temps), bien aidé par Nicolas BATUM (21 points à 72%). Les Bleus se sont contentés de gérer la fin de match pour pouvoir s'imposer. Seule ombre au tableau, la blessure de Florent PIETRUS, qui souffre d'une fracture du nez. Toutefois, après avoir passé des examens médicaux, le joueur de Valence (Espagne) a appris qu'il pourrait quand même continuer à jouer dans ce tournoi olympique.

Après un début laborieux (14-28, 10'), l'Argentine est progressivement rentrée dans le coup pour ne plus jamais redescendre de son nuage, à l'image de Manu GINOBILI et ses 24 points. De leur côté, les Tunisiens ont pêché au niveau de la réussite (40% sur l'ensemble du match).

Avec un 2ème quart-temps de feu (28-11), l'Australie s'est facilement débarrassée de la Chine, qui attend toujours sa première victoire dans cette compétition. Une fois encore, les Australiens se sont appuyés sur Patrick MILLS (20 points, 4 rebonds). Côté chinois, Shipeng WANG n'a pas à rougir avec ses 21 points à 54% de Shipeng WANG.

Le match entre le Brésil et la Russie a été l'un des plus serrés de cette journée. Ce sont les Brésiliens qui se sont illustrés en premier lieu avec un 20-15 au bout de 10 minutes. Ensuite, l'orgueil des Russes a pris le dessus puisque les partenaires d'Andrei KIRILENKO (19 points, 4 rebonds) passait un 25-12 avant la mi-temps (32-40, 20'). Au fil des minutes, le Brésil refaisait son retard mais à 4 secondes du buzzer final, Vitaliy FRIDZON (6 points, 3 rebonds) mettait fin aux espoirs de la Seleçao avec un tir à 3 points qui donnait la victoire à la Russie sur le fil du rasoir. Le voici en images :

L'Espagne aussi a eu très peur face à une étonnante équipe de Grande Bretagne. José CALDERON and co. ont bien géré la rencontre durant les 30 premières minutes et ont vu revenir leurs adversaires dans le money-time. Ainsi, les Britanniques finissent sur un 19-30. Malgré un dernier panier de Luol DENG derrière la ligne des 6,75 m, la Grande Bretagne doit s'incliner une nouvelle fois.

Face au Nigéria, les Etats-Unis étaient en démonstration. Jamais ô grand jamais ils n'ont laissé les champions d'Afrique revenir à leur hauteur. Au bout de 10 minutes, la Team USA menait déjà 49-25. Avec un Carmelo ANTHONY (37 points à 10/12 à 3 points !) des grands soirs, les Américains ont régalé le public du Pavillon Olympique et des millions de téléspectateurs durant 40 minutes. Avec 156 points au compteur, les hommes de Mike KRZYZEWSKI ont battu record de points marqués aux Jeux Olympiques. Le précédent était détenu par le Brésil, qui avait scoré 138 points contre l'Egypte en 1988 à Séoul (Corée du Sud). Pour l'anecdote, c'est André IGUODALA qui a marqué le panier permettant de battre ce record, à 4'36 du terme.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA