Euroligue Féminine: Pas de miracle pour Bourges et Tarbes.

by Laurent Jeannas | Posted on vendredi, novembre 11th, 2011

Après sa victoire à Valence, Prague a été surpris par une équipe d’Ekaterinbourg qui a maitrisé son sujet sur les 3 premiers quarts-temps (31-56, 30′) avant d’encaisser un 28-18 dans le dernier mais le mal était fait et les Russes s’imposent malgré les 24 points d’Ana MONTAÑANA pour les Pragoises. Au Prado, les deux équipes ont eu chacune leur mi-temps mais l’avantage a tourné en faveur des Valenciennes au terme de la rencontre. De leur côté, Galatasaray ne gagne que de 6 points à domicile contre une équipe de Gdynia revancharde et Kaunas signe sa première victoire contre Györ.

Dans le groupe B, Sopron a battu Polkowice en leur passant un 16-6 dans le 3ème quart-temps et grâce à une défense appliquée. A Orenbourg, Salamanque a bien failli connaitre sa première défaite de la saison en Euroligue et doit son salue à toute l’expérience d’une Erika DE SOUZA en grande forme (24 pts, 10 rebonds). Par contre, les défaites, Tarbes en a beaucoup trop au compteur et l’opposition face à Fenerbahce n’a pas inversé la tendance. Au contraire, cette rencontre a confirmé que le TGB était en manque cruel d’un véritable poste 5.

En Croatie, Montpellier s’est rassuré après sa déconvenue à domicile la semaine dernière contre contre Rivas Ecopolis. Les Héraultaises se sont même payées le luxe de frôler la barre fatidique des 100 points pour n’en marquer finalement « que » 96 sur le terrain des championnes de Croatie en titre grâce à une excellente Stephany SKRBA (24 pts, 8 rebonds). A Kosice, le Spartak Moscou est de nouveau sur la pente ascendante depuis sa victoire de la semaine dernière victoire également contre Gospic. Cette fois, les coéquipières de Seimone AUGUSTUS (19 pts, 5 interceptions) peuvent relever la tête car il y a encore du chemin à parcourir dans le but de se qualifier pour le Final Eight. Sur le parquet de Cracovie, Tarente peut avoir des regrets car les partenaires de Kia VAUGHN (20 pts, 17 rebonds) ne sont pas passées loin d’un succès qui leur aurait permis de s’éloigner du bas de tableau. Enfin, Rivas Ecopolis atomise Brno à Madrid en inscrivant pas moins de 112 points pour 70 encaissés grâce à l’audace d’Asjha JONES, auteure de 20 points et 10 rebonds.

A domicile, les filles de Laurent BUFFARD ne pensaient peut-être pas être autant accrochées par des Namuroises qui ne voulaient pas faire le déplacement pour rien. Le duel entre les 2 soeurs ANDREYEVA a été favorable à l’ainée, Oksana (AGABALOVA, de son nom marital) bien que celle-ci n’ait eu qu’un rôle défensif dans ce match. Le coach belge Daniel GOETHALS peut notamment remercier son intérieure américaine Ify IBEKWE, qui a marqué 32 points, capté 9 rebonds et provoqué 8 fautes, mais également son arrière Nina CRELOT qui retrouve son basket après 4 mois entachés par les blessures aux genoux. Avec 6 points à 2/2 à 3 points, la jeune internationale a également été très précieuse en défense. En face, l’insolente réussite de Lenae WILLIAMS avec ses 28 points n’a pas suffit et Nantes s’incline pour la première fois de la saison en Eurocoupe.

Pour sa première apparition dans une compétition européenne à domicile, le Hainaut avait à coeur de montrer du beau spectacle à son public. Pourtant, les filles de Corinne BENINTENDI ont été accroché par une équipe de Vienne qui a pu compter sur un duo composé de Nicole SOULIS et Lindsay WISDOM-HYLTON. L’intérieure américaine connait bien les lieux puisqu’elle y a effectué une pige médicale d’un mois en remplacement de Jazz COVINGTON la saison passée. Mais grâce aux missiles de Marina SOLOPOVA à 3 points (21 pts à 4/9 à 3 points), les Hennuyères se sont imposées logiquement face aux Autrichiennes.

Dans sa salle, Arras voulait continuer sur sa lancée après un premier succès à Sainte-Catherine la semaine dernière. Pour cela, les Arrageoises se sont appuyées sur la paire COUSSEINS SMITH-MARGINEAN, qui marque 43 des 70 points à elle seule. En face, les 17 points de Stephanie MADDEN n’ont pas suffi pour que les Danoises de SISU s’imposent dans le Pas-de-Calais.

Alors qu’elles avaient bien commencé la partie en menant de 4 points à la mi-temps, les Normandes de Mondeville ont été inquiétées dans le 3ème quart-temps, remporté 20-12 par Noginsk mais les assauts de Laëtitia KAMBA ont eu raison de la réussite russe et le groupe d’Hervé COUDRAY remporte une courte mais précieuse victoire avant de recevoir le champion d’Europe en titre Ramla, privé de championnat national.

Après leur courte défaite à Sion, les filles de Basket Landes voulaient retrouver leur basket pour affronter Galenicka dans les meilleures conditions. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles y sont parvenues puisque d’entrées, Marion LABORDE and co. infligeaient un 27-12 dans le premier quart-temps. Sur le reste de la rencontre, les Landaises se sont contentées de maitriser leurs adversaires serbes qui ne parvenaient pas à renverser la tendance face à une Jennifer HUMPHREY toujours aussi efficace (17 points, 9 rebonds).

( Photo: Kristen MANN et Montpellier, seule satisfaction de la semaine en Euroligue)

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA