Euroligue Féminine: Bourges et Montpellier auront fort à faire.

by Laurent Jeannas | Posted on vendredi, février 3rd, 2012

Ca y est, le rideau est tombé sur le premier de l’Euroligue version 2012.

Lors de cette ultime journée, Bourges n’a pas fait dans le détail, et s’impose largement face à Kaunas (78-49): avec cette victoire, les Berruyères terminent à la cinquième place du Groupe A, remporté par Valence, qui a nettement dominé Galatasaray (98-80).

Prague atomise Gdynia en Pologne (102-66) et Ekaterinbourg fait de même à Gyor (85-45), confirmant que Polonaises et Hongroises étaient, avec Kaunas, bien en deçà des cinq qualifiés.

Pour Montpellier, l’histoire se répète, avec un nouvel échec d’un petit point face au Spartak Moscou (71-72), les Moscovites remportant le groupe C devant Cracovie, court vainqueur de Gospic (74-71), et Kosice, large vainqueur à Brno (79-57).

Malgré sa défaite à Taranto (65-68), Rivas Ecopolis conserve sa quatrième place, et Montpellier se qualifie donc au pointaverage devant les Italiennes.

Dans le Groupe B, Tarbes passe près de la victoire à Schio (66-68), mais termine la compétition bredouille, alors que Fenerbahce, vainqueur de Salamanque (86-64) demeure finalement la seule formation invaincue du premier tour.

Polkowice, battu à domicile par Orenbourg (58-71), se qualifie pour la suite, mais par le petite porte.

Galatasaray, club organisateur du premier « Final 8 » de l’histoire, est qualifié d’office, tandis que les 14 autres disputeront des 8émes de Finale au meilleur des trois rencontres.

Pour Bourges, l’adversaire sera Rivas Ecopolis, tandis que Montpellier affrontera Fenerbahce avec, à chaque fois, désavantage du terrain pour les tricolores: ca va être très compliqué d’atteindre le « Final 8 », mais sait-on jamais !!

En Eurocoupe, les craintes que nous avions se sont révélées exactes: Arras laisse neuf points de bonus à Chevakata avant d’aller en Russie (71-80), alors que le Hainaut craque en fin de match (59-68) après avoir mené les trois premier quart temps.

Au retour, dans un cas comme dans l’autre, cela risque d’être très compliqué, et nous pourrions bien avoir ce fameux plateau Russo – Turc dont je parlais car, parallèment, Dynamo Kursk s’impose à Ruzomberok (81-80), pendant que Botas Spor faisait de même à Gran Canaria (67-64).

Les tricolores parviendront-elles à inverser la tendance ‘ on l’espère mais rien n’est mois sur.

(Ivana MATOVIC et Fenerbahce terminent seuls invaincus de la première phase)

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA