NBA : Day 204, PO, finales

by Spirit | Posted on lundi, juin 13th, 2011

Dallas – Miami : 105-95 (4-2)

Mes joueurs ne courent pas vite et ne saute pas haut, mais ils ont joué de la meilleure des façons qui soit, ils se sont fait confiance les uns aux autres », a lancé Rick Carlile. Quelle récompense pour Dirk Nowitzki et les siens ! L’Allemand a véritablement porté sur ses épaules toute une franchise. La règle en NBA veut qu’une équipe doit être composée de trois « stars » pour emporter un titre. Dirk, non comptant d’être une star venue du vieux continent, est devenue grâce à cette performance l’un des joueurs les plus fort de l’histoire de la NBA. Il ne faut pas oublier les Shaw Marion, Jason Kidd où Jason Terry, mais la volonté et la détermination des Mavs a eu raison des l’accumulations de Stars du Heat. Marc Cuban pouvait exploser de joie au coup de sifflet final. Dallas remporte son premier titre de champion NBA.

James, Wade et Bosh devront attendre. D’ailleurs, les three amigos n’ont pas été si déterminant que cela. On peut même dire que sur ce match, ils n’ont pas paru être de vraies stars. James (21pts, 4rbs, 6pds) a perdu 6 ballons et termine avec un petit 9/15. Bosh a fait le job sans se surpasser (19pts, 8rbs) et Wade a semblé à la fois incontrôlable et énervé. Perdant même son sang froid sur certaines décisions arbitrales (17pts à 6/16, 8rbs, 6ps). Dallas a joué son jeu et variant ses attaques (Intérieures extérieures). Le basket est un sport d’adresse et non pas que de puissance. Les Mavs terminent le match avec un 11/26 à 3pts, 50% à 2pts. Terry le spécialiste longue distance à fait mouche (27pts à 3/7 derrière l’arc), Kidd (9pts avec 2/3 à 3pts, 4rbs, 8pds) a crucifié le Heat. Barea a joué les feux follets en trouvant de nombreuses failles dans la défense des locaux (15pts, 3rbs, 5pds). Marion a joué sur son physique (12pts, 8rbs), même notre Mahinmi national a contribué à la victoire avec 4pts et 3rbs. Que dire de plus sur Nowitzki (21pts, 11rbs, 1pd). Certes cela n’a pas été son meilleur match (9/27 aux tirs) avec une première mi-temps qui fut presque inquiétante. Mais il a su se reprendre et donner le coup de grâce aux Heats. Félicitation à ce joueur extraordinaire qui est mon idole (oops, désolé, mais j’ai pas pu m’en empêcher). Bravo aux Mavs où l aplus part des joueurs jouaient leur dernière chance de gagner un titre en carrière. Ils ont su la saisir.

N’hésitez pas à réagir sur les rencontres et sur nos pronostics.

Photo : zimbio.com

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA