LFB: le trio de tête devrait poursuivre.

by Laurent Jeannas | Posted on vendredi, octobre 25th, 2013

Programme de la Journée 5 du 26/10/2013

Montpellier Mondeville
Basket Landes Hainaut Basket
Nice Lyon
Charleville Toulouse
Arras Nantes Rezé
Bourges Tarbes
Villeneuve Angers

Il fera bon de jouer à domicile ce week end. Hormis les confrontations entre Arras et Nantes et entre Nice et Lyon, les équipes qui reçoivent partiront avec l’avantage des pronostics. Pour les deux rencontres précédemment citées, le résultat semble plus incertain.

Le chef-lieu du Pas-de-Calais sera le théâtre d’un match à gros enjeu. Malheur aux vaincues qui se retrouveraient à quatre longueurs des équipes de tête et qui hypothéqueraient fortement leur chance de participer aux joutes finales pour l’obtention du titre. Il faut bien le dire, les résultats des unes et des autres sont loin d’être à la hauteur des ambitions affichées au mois de septembre. Et si pour le vainqueur de ce match tous les espoirs de bien figurer resteraient encore permis, il en serait autrement pour le malheureux perdant. Avec 4 points de retard au classement sur des leaders qui semblent en mesure de conforter leurs positions, il apparaît d’ores et déjà que le retour aux pôles positions serait très compliqué.

Les protégées de Jean-Louis MONNERET auront l’avantage du terrain et Tételin devrait vrombir et pousser son équipe vers la victoire. Mais ça, c’est le scénario idéal pour les locales, un scénario que les visiteuses du jour envisagent très différemment. Qui peut dire aujourd’hui lequel de ces deux protagonistes sortira vainqueur de ce duel des « départs ratés » ? Seuls les supporters auront choisi leur camp et ne douteront pas de la victoire des leurs. Pour le reste, place au sport.

Il est tout aussi difficile de pronostiquer un résultat fiable dans l’opposition entre Niçoises et Lyonnaises. Les excellents résultats de début de saison des partenaires de Bintou DIEME pourraient nous encourager à donner un avantage aux visiteuses. Ce serait occulter les qualités d’une équipe de Nice qui a dû retrouver du moral après le précieux succès face à Angers. La logique du classement actuel plaide en faveur des filles du président FOREL mais Nice aura pour lui l’avantage du terrain. Reste à savoir si les partenaires de Marie-Eve PAGET pourront stopper les assauts du trio d’intérieures SY-BASS-PODRUG.

Concernant les cinq autres rencontres, nous donnerons un net avantage aux équipes qui reçoivent en nous permettant de mettre un bémol pour le match Charleville-Toulouse.
Si les Carolos vivent là leur meilleur début de saison depuis leur arrivée dans l’élite féminine, la petite alerte de fin match contre le Hainaut nous impose une certaine réserve sur le pronostic de cette rencontre. Chacun sait que tout relâchement est synonyme de sanction. Si les partenaires Ana-Maria CATA-CHITIGA ne s’astreignent pas à plus de rigueur et de concentration, elles pourraient vivre quelques désillusions. Faisons confiance à Romuald YERNAUX pour que son discours soit entendu car les Toulousaines ne laisseront pas passer l’occasion d’être le premier tombeur des ardennaises.

Les autres confrontations de cette cinquième journée ne laisse planer aucun doute sur les résultats.

Montpellier a retrouvé de sa prestance en Bigorre et ne devrait pas rencontrer trop de difficultés face aux Normandes. Leur véritable adversaire se trouve dans leur propre camp. Le manque de cohésion et d’engagement observé lors du match face à Lyon leur avait coûté la victoire.

Les protégées de Daniel DUFOUR joueront ce match sans pression, ce qui peut être un avantage mais il en faudra un peu plus pour espérer faire déjouer les Héraultaises.

Les Landaises chères à Dominique LAFARGUE devraient passer une soirée tranquille face aux Ch’tis de Saint-Amand-les-Eaux. Le décalage horaire et le choc thermique n’aideront pas les joueuses de Jimmy PLOEGAERTS dans ce combat Nord-Sud. Et quand je parle de choc thermique, je pense aussi au chaleureux accueil que vont leurs réserver les bouillants supporters de Laloubère. Seule la quête d’exploit peut inverser la tendance et laisserait une toute petite chance aux visiteuses.

C’est le match des extrêmes qui sera proposé aux « Z’hurlants » du Palacium. Non seulement invaincues depuis quatre journées, les joueuses de Fred DUSART ont montré une incontestable supériorité sur tous leurs adversaires rencontrés jusqu’à maintenant. On voit mal cette équipe céder face au dernier de la classe qui, malgré quelques soubresauts, n’a pu encore obtenir le moindre succès.

Le Bourges –Tarbes de ce week-end aurait certainement attiré les foules il y a quelques temps mais aujourd’hui cette affiche a perdu de sa splendeur d’antan. Les Berruyères, toujours au firmament devraient sans conteste confirmer leur excellent début de saison face à des Tarbaises qui ont du mal à passer la seconde. Si le sport est le terrain privilégié du rêve, il pourrait offrir aux Bigourdanes un succès inespéré. Mais si le Prado reste le terrain de jeu préféré de Diandra TCHATCHOUANG et de ses copines, les espoirs de créer l’exploit sont infimes. Bourges devrait donc confirmer son statut de favori à sa propre succession pour le titre de championnes de France.

(Anaïs LE GLUHER CANO et Basket Landes seront nettement favoris face au Hainaut © Romain CHAIB)

Tags
About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA