Les premiers bruits sur les coachs.

by Spirit | Posted on vendredi, avril 29th, 2011

Actuellement, au niveau des entraîneurs, on trouve Eric Girard, Philippe Ruivet, John Douaglin, Jean-Marc Dupraz, Hugues Occansey, Rodrigue MBaye, Alain Jardel, François Gomez sur le carreau et sûrement bientôt Fred Sarre, Nordine Grib, Zare Markovski, Philippe Hervé ‘ Antoine Michon ‘ Sylvain Lautié ‘ Savo Vucevic ‘ Au jeu des chaises musicales, finalement, il ne devrait pas avoir beaucoup de fauteuil de libre à l’intersaison.

En Pro A :

Greg Beugnot a récemment prolongé avec Chalon. A Cholet, Erman Kunter est très convoité tous les ans. Restera-t-il s’il n’y a pas d’Euroleague pour le CB la saison prochaine ‘
Les Monschau à Gravelines et à Nancy sont encore sous contrat avec leur club respectif. Jean-Denys Choulet est « maqué » avec Roanne pour une bonne vingtaine d’années :o)).
Villeurbanne devrait se tourner vers un coach étranger. Grib pourra selon son choix rester assistant ou tenter sa chance ailleurs.
Toulon n’existerait peut être plus sans Alain Weisz. Et JD Jackson est encore sous contrat avec Le Mans.
Orléans est à bout de souffle tant financièrement que sportivement. L’ère Hervé est-il révolu ‘ Quel club pourrait accueillir son « projet de jeu » ‘ Et qui pour le remplacer ‘ Girard doit être sur les rangs, Gomez et Sarre également.
Le Havre reconduira sa confiance Jean-Manuel Sousa.
Même si la saison a été mouvementée, Didier Gadou tiendra à conserver Didier Dobbels qui semble être confortable dans le Béarn.
Poitiers aime la continuité, et Rudy Nelhomme, sous contrat, sera encore à la tête du PB86 la saison prochaine.
La SIG ‘ Sarre vient d’être écarté avant même la fin de la saison et on voit mal comment il pourrait être réintégrer quelque soit le classement et la division dans laquelle le club sera qualifié l’année prochaine. Hervé ‘ Lautié ‘
Paris s’est séparé de Jean-Marc Dupraz. Christophe Denis n’a pas vraiment changé les choses et le club est toujours en difficulté pour garder sa place en Pro A. Il ne devrait pas être reconduit en tant que « head coach » quoiqu’il arrive. Depuis plusieurs mois, on parle de Laurent Sciarra. On entend aussi un éventuel rapprochement avec Nanterre. En cas de maintient, Girard peut également prétendre au poste de coach tout comme Hervé.
Vichy a choisi un jeune coach débutant en début de saison. Il a eu la lourde tâche de passer derrière Borg et de pallier les départs de nombreux cadres. En Pro A ou en Pro B, il sera reconduit.
A Limoges, on change tout est on recommence comme tous les ans. Mais heureusement, la Pro B est assurée. Markovski n’a jamais fait l’unanimité et on sait que l’omniprésent ne fait ni dans le social, ni dans la continuité, et encore moins dans la formation. Alors qui à sa place ‘ Lautié ‘ Sarre ‘ Certain proche du président ont présenté leurs services. Les fabulations du propriétaire du CSP comme quoi l’agent d’Alain Weisz l’appelait régulièrement pour le faire venir à Limoges ont été démenti par le coach de Toulon lui-même qui a affirmé ne pas avoir d’agent. Il se pourrait bien que ce soit finalement un coach étranger au final au « pire », ce sera un de ceux cités plus haut.

En Pro B :

Nanterre est Donnadieu, Donnadieu est Nanterre. Qui pose la question ‘
Dijon a investi dans Jean-Louis Borg et quelques soit la division dans laquelle la JDA jouera, il sera conservé. Idem pour Rouen qui gardera Michel Veyronnet aux manettes.
Fos est un club jeune à ce niveau, mais Rémi Guitta a encore fait du bon boulot avec une équipe équilibrée entre les jeunes et les joueurs expérimentés, les français et les étrangers (3, un Américain, un Marocain et un Jamaïcain). Les playoffs sont là. Alors, même coach joue encore !
Année après année, Evreux devient un club phare de la Pro B et sera en playoffs encore cette saison. Rémy Valin est bien installé et sera conservé.
Châlons-Riems fait une très belle saison avec un Nicola Antic qui a fait ses preuves dans les divisions inférieures mais qui réussit avec une belle équipe à aller en playoffs. Pourquoi ne pas le garder ‘
Bourg et Fabrice Courcier ont vu le GM Maurice Beyina partir en milieu de saison. On a de bonnes raisons de penser que rien ne bougera plus à l’intersaison à ce niveau là.
Le Portel fait une belle saison avec un jeune technicien. Cédric Binauld sera à l’ESSM l’année prochaine. Même chose pour le voisin promu Boulogne et Germaine Castano.
A Boulazac, c’est plus délicat. L’objectif ne sera pas atteint vraisemblablement. Sylvain Lautié a déjà proposé sa démission lorsque les choses allaient mal. C’est un homme de projet sur le court terme. Il pourrait être intéressé par d’autres challenges. Michon et Vucevic seraient sur les rangs.
Aix-Maurienne est avec Guillaume Quintard, mais ce dernier est convoité par l’Hermine de Nantes. En effet, Nantes et Antoine Michon sont repartis ensemble pour cette saison presque par défaut. Les difficultés financières du club n’ont pas aidé à voir très loin. Michon semble fatigué par la situation.
Quimper a retrouvé son coach de toujours qui fait des miracles avec des bouts de ficelles. Olivier Cousin a assuré le maintien et repartira dans la bataille la saison prochaine avec l’UJAP.
Antibes serait sur le point de se séparer de Savo Vucevic qui a pourtant aidé le club à revenir au niveau professionnel avec des budgets faibles. Philippe Ruivet et surtout Hugues Occansey sont sur le coup.
Saint-Vallier a du mal à se stabiliser en Pro B, mais Laurent Pluvy aime se type de contrainte. Pour combien de temps ‘
Lille n’a plus voulu de Philippe Namyste et a choisi Fabien Romeyer pourtant très bon à Saint-Étienne. Même si les résultats de la saison ne sont pas que de son ressort, il faut bien avouer que Lille Métropole espérait mieux en terme de classement. Plus un, mais après’
Régis Racine aime Clermont qui lui rend bien. La N1 leur tend les bras. Le couple y survivra-t-il ‘ La fusion avec Vichy est-elle abandonnée ‘ Régis s’enterrera-t-il ‘
Charleville a fait le pari de faire venir à la mi-saison Francis Charneux. Cela n’a pas fonctionné mais le coach local ne serait pas contre une reconduite.
Bordeaux sera en Pro B, avec ou sans Alexandre Palfroy qui a su pallier le départ surprennent de Tommy Davis. Leader indiscutable toute au long de la saison, il serait intéressant de voir ce que le jeune coach est capable de faire au niveau supérieur, mais les JSA de Boris Diaw ont de l’ambition’
A Denain, Marc Silvert a presque tout fait. Il offre la seconde montée en trois ans à un club historique. Croyez vous que l’on se sépare d’un coach comme cela dans le nord ‘

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA