Les 5 raisons de garder un oeil attentif sur King James

by | Posted on mardi, novembre 28th, 2006

Lien externe


1. Il est fort, très fort, trop fort… James n’aura que 22 ans le 30 décembre et il tournait déjà l’année dernière à 31.4 points, 7 rebonds et 6.6 passes décisives de moyenne par match… Il est également devenu le plus jeune joueur à entrer dans le premier 5 All NBA, a fini 2ème au classement pour le titre de MVP de la saison (et il aurait du finir 1er !) et a remporté le titre de MVP du All Star Game. Cette saison, il a commencé plus doucement et tourne à 27.6 points, 6.8 rebonds et 6.8 passes de moyenne par match mais nul doute que ces stats gonfleront au fur et à mesure de la saison. Enfin, son équipe est numéro 2 à l’Est avec 9 victoires pour 5 défaites.

2. Il est cool’ Grâce à ses alter egos Les Lebrons (dont nous vous avons déjà montré une pub précédemment, voir Vidéos), James est devenu un véritable héros de la culture populaire et sportive aux USA comme avait pu l’être l’autre LJ, Larry Johnson, à l’époque où il jouait la Grandmama dans les pubs (fans NBA de longue date, souvenez-vous’).

3. Il plaît au public’ Lors de sa saison de rookie en 2003-2004, le maillot de James a été le plus vendu de toute la NBA. L’année dernière, il a été second derrière Wade qui a profité du fait qu’il jouait pour un prétendant au titre et qui l’a finalement remporté. En plus, en jouant pour Miami, Wade profite d’un marché commercial et médiatique plus important que LJ à Cleveland. Enfin, depuis que James est arrivé en NBA, la franchise de Cleveland est passée du dernier au 3ème rang des ventes de produits merchandisés NBA.

4. Il est trop balaise’ Avec ses 2m03 pour 109 kilos, James est un ailier très imposant sur le plan physique. Avec un tel gabarit à ce poste, un seul joueur semble pouvoir tenir la distance et c’est Ron Artest des Kings de Sacramento. On rappelle une nouvelle fois que James n’a pas encore 22 ans et qu’il est encore loin d’avoir fini de gagner en puissance’ Terrifiant.

5. Les légendes l’ont adoubé’ Larry Bird a vu évoluer tous les joueurs de l’élite depuis 25 ans, il en a d’ailleurs fait partie et ne tarit pas d’éloges au sujet de James : « J’aime sa vitesse plus que toute autre chose. Il me rappelle George McGinnis mais avec encore plus de qualités physiques. » McGinnis était un monstre qui avait remporté le titre de MVP de la ABA à égalité avec Erving en 1975 avec 29.8 points, 14.3 rebonds et 6.3 passes de moyenne par match. Quant à être comparé à la légende des légendes MJ, Bird n’exclut rien mais reste prudent : « Je ne pense pas que l’on puisse être comparé à Jordan tant qu’on a pas prouvé qu’on pouvait être présent à chaque match et gagner le titre chaque année. »

James a le talent, c’est clair. Il ne lui manque plus qu’à remporter les championnats’

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA