La Turquie domine la Grèce

by Hubert Coze | Posted on mercredi, septembre 1st, 2010

Nouvelle-Zélande ' Liban : 108-76. Comme on pouvait s'y attendre, les Tall Blacks n'ont pas fait de détails face au Liban. Sans victoire jusqu'à présent avec des défaites contre la Lituanie et l'Espagne, les coéquipiers de Penney (26 points) ont pris tout de suite la mesure de leur adversaire (32-16, 10e et 51-32, 20e). Les Néo-Zélandais emmenés aussi par l'adresse de Abercrombie (23 points et 7 rebonds) ont été sérieux jusqu'au bout s'assurant un succès facile malgré les efforts de El Khatib (18 points et 7 rebonds) pour le Liban.

L'Espagne s'est inclinée face à la Lituanie 73-76. Une Lituanie qui est toujours présente dans les compétitions internationales et désormais qualifiée pour les huitièmes de finales en comptant trois victoires en autant de match. L'Espagne avait pourtant bien commencé en menant tout le match (27-19, 15ème, 67-66, 35ème). Mais la Lituanie a fait le forcing au bon moment. Dans un premier temps, elle a contrôlé le rebond (40 à 31). Puis, sa défense à commencer à faire douter des Espagnols pas très bien rentrés dans la compétition. L'inattendu Pocius (13pts, 3rbs, 3pds) conclu des contre-attaques. Kalnietis (12pts, 4rbs, 5pds) inscrit des trois points et Kleiza (17pts, 8rbs, 3int) fait la loi dans la peinture. Navarro (18pts, 3rbs, 1pd) tente de maintenir son équipe en tête, impossible. Kleiza provoque des fautes et assures les lancer-francs. Ça commence à faire beaucoup pour les champions du monde qui ne comptent qu'une victoire en trois matchs avant rencontre le Liban demain. Rubio totalement absent aujourd'hui va devoir se montrer pour aider son équipe. La Lituanie continue son bonhomme de chemin et jouera demain la première place du groupe face à la France.

Russie ' Côte d'Ivoire : 72-66. Victoire difficile des Russes face à la Côte d'Ivoire. Dans une rencontre plutôt défensive, les hommes de Blatt sont bien rentrés dans la rencontre. Mais, connaissant des difficultés en attaque, ils n'ont jamais creusé d'écart (17-12, 10e et 34-30, 20e). S'appuyant essentiellement sur Mozgov (13 points et 6 rebonds) et Kaun (19 points et 5 rebonds), les Russes ont pris un peu d'air dans le troisième quart (53-44, 30e) mais ont tremblé jusqu'au bout face à Mo Koné (16 points), Edi (14 points) et Lamizana (14 points et 8 rebonds).

Grèce ' Turquie : 65-76. Gros match à Ankara. Grosse rivalité entre deux pays illustrée par une forte intensité sur le terrain. Dans les rues d'Istanbul, la majorité des cafés retransmettaient d'ailleurs le match et les terrasses étaient bondées. Tous derrière leur équipe nationale, les Turcs ont vibré pendant une rencontre que les hommes de Tanjevic ont dominé. Tout de suite dans le rythme, les coéquipiers de Ilyasova (26 points et 5 rebonds) ont dominé les débats à l'intérieur pour faire la différence. Si le second quart temps a été plus difficile face à des Grecs adroits (39-41, 20e), en seconde mi-temps, poussés par 10500 spectateurs, Erden (10 points), Turkoglu (8 points et 6 rebonds) et Asik (12 points et 6 rebonds) ont fait exploser la défense grec comptant jusqu'à 20 points d'avance. Fidèles à eux-mêmes, Bouroussis (15 points et 7 rebonds), Diamantidis (8 points, 3 rebonds) et les Héllènes n'ont rien lâché mais s'inclinent logiquement.

Porto Rico ' Chine : 84-76. Dans le match de la peur entre deux équipes en quête de leur première victoire, Porto Rico s'est rassuré. Mal embarqué en premier quart temps face à l'adresse chinoise de Yi (24 points et 7 rebonds), les Porto Ricains se sont appuyés sur un super Vassallo (22 points, 4 rebonds et 3 passes) pour inverser la tendance, reprendre la main et ne plus jamais la lâcher.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA