La Serbie élimine le champion du Monde en titre !

by Hubert Coze | Posted on mercredi, septembre 8th, 2010

Le souvenir de la finale de l’Euro 2009 est dans toutes les têtes au moment d’aborder ce quart de finale. Seule différence d’importance, l’absence de Pau Gasol dans l’effectif espagnol. Les Serbes le savent et attaquent la rencontre avec une grosse intensité tant en attaque qu’en défense. Dès les premières minutes, l’adresse à trois points est là pour les deux équipes. Velickovic (17 points, 5 rebonds et 3 passes) plantent par deux fois mais Navarro (27 points et 5 passes) lui répond du tac au tac. Comme hier, ce premier quart temps est très offensif. Et ce sont les Serbes qui sont la majeure partie du temps en tête (27-23, 10e). Dans le second acte, les Plavis continuent de dominer. Krstic (13 points et 9 rebonds) fait son entrée et Teodosic (12 points, 5 rebonds et 8 passes) débloque son compteur. Avec également l’adresse de Keselj (17 points), les Serbes font la course en tête jusqu’à la pause (49-41, 20e).

A la reprise, on se dit que le champion espagnol va réagir. C’est en effet ce qui arrive avec un gros passage de Garbajosa (18 points et 6 rebonds). Les hommes de Scariolo reviennent donc dans la partie sans pour autant prendre l’avantage. Les Serbes résistent bien et trouvent toujours une solution (67-64, 30e) à l’image de Bjelica (14 poins à 5/5 aux tirs, 2 passes). Le dernier quart temps sera sublime. Très intense et pourtant très offensif. Encore une fois, les hommes de Ivkovic prennent une légère avance (82-76, 35e) grâce notamment à Savanovic (15 points et 5 rebonds) qui réussit deux spin move d’école. Mais les champions espagnols ont du caractère et s’appuient sur Navarro pour répondre et recoller. Les hommes de Scariolo parviennent à égaliser à 25 secondes de la fin. Temps mort serbe.

La consigne de Ivkovic : essayer de trouver un tir à trois points ouvert. La balle est dans les mains de Teodosic. Le meneur serbe laisse filer le chrono, se met dans l’axe du panier à 9 secondes du terme, dribble et se bloque à 10 mètres pour allumer. Bingo ! Plus 3 pour la Serbie à 3 secondes du buzzer ! Sur la dernière action, une bonne défense serbe fait perdre la balle aux Espagnols qui n’ont donc même pas l’occasion d’égaliser. La Serbie fait tomber le champion du Monde et défiera la Turquie en demi finale samedi.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA