L’Argentine remporte un match de folie !

by Hubert Coze | Posted on mardi, septembre 7th, 2010

Dès le début, l’Argentine montre son arme non secrète : Scola (37 points, 9 rebonds et 3 passes), qui marque les 7 premiers points de son équipe. Derrière, Delfino (20 points et 3 rebonds) inscrit trois paniers primés. Mais le Brésil joue collectif et tient le score (19-17, 6e). Huertas (32 points) fait passer le Brésil devant sur un petit shoot à 4 mètres avec la planche (21-22, 7e). Ce match s’emballe tout de suite et le quart temps se termine à 25 partout. C’est le feu d’artifice offensif. De l’adresse, mais aussi du mouvement et des passes dans le timing. Dans ce mano à mano, l’Argentine reprend le match en main (34-30, 16e). Le niveau de jeu est impressionnant et Scola est inarrêtable. Machado (10 points) met dedans à longue distance. Guttirez (6 points) en fait autant mais à 9 mètres. C’est la plus belle mi-temps à laquelle nous ayons assistée depuis le début de ce mondial. Huertas marque même un 3pts avec la planche en fin de possession avec la faute (46-46, à la mi-temps). L’Argentine est à 59% aux tirs dont 7/11 à 3pts. Côté Brésilien, c’est presque identique : 57% aux tirs dont 7/13 à 3pts. Exceptionnel.

En seconde période, le niveau de jeu est toujours aussi impressionnant. La moindre petite erreur est exploitée et à ce jeu là, c’est le Brésil qui en fait le moins (46-53, 24e). Delfino prend alors la relève de Scola pour maintenir l’écart (59-61, 27e) car les Brésiliens sont très vaillants et très adroits à l’image de Giovannoni (3 points) ou Machado. Côté Argentin, Scola, Jasen (15 points et 5 rebonds) et Delfino qui termine la dernière action au buzzer en lay up, sont fantastiques. On atteint des sommets et dire qu’il reste encore un quart-temps (66-66) !

Barbosa (20 points), laissé sur le banc à cause de ses trois fautes, ouvre le compteur du dernier quart avec deux trois points. Jasen lui répond du tac au tac. On ne peut pas faire plus fort’ (72-72, 33e). Scola fait tout, il marque et il passe pour Jasen (79-77, 35e). Le match est serré et les fautes tombent. Barbosa et Jasen sont à 4 fautes. Les esprits s’échauffent. Mais l’écart n’évolue pas (81-79, 37e). Scola, sur un shoot en tête de raquette puis un drive, fait le break (85-79, 38e). Mais Huertas marque à 3pts (85-82). Splitter provoque la faute offensive de Delfino et la 5ème de Jasen (85-84, 1’28 à jouer). Mais c’est finalement Scola qui aura le dernier mot. Il s’approche du cercle avec succès avant de voler la balle et de marquer sur pick and flare (89-84).

C’est l’estocade pour les Brésiliens. Huertas aura beau marquer un nouveau panier miraculeux à trois points, Delfino et Scola ne tremblent pas sur la ligne des lancers (93-89). Les Argentins peuvent exulter ! Les 300 supporters également. C’est le début d’une grande fiesta sur le parquet pour les Albicelestes qui communient avec leur public pendant plus de 10 minutes. Quel spectacle pour ce dernier huitième de finale !

Prochaine étape pour les Argentins, le quart contre la Lituanie.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA