Interview exclusive de Marco Pellin (Orléans Loiret Basket) : L’équipe de France actuelle est très forte, limite impressionnante

by Alan-LB | Posted on vendredi, août 12th, 2011

Salut Marco, comment vas-tu ‘

Ça va, merci.

Peux-tu nous expliquer comment tu as débuté dans le basket-ball et quel a été ton parcours jusqu’à maintenant ‘

J’ai débuté dans le basket à l’âge de 10 ou 11 ans en poussin à l’ASPTT Orléans la source. Ensuite, je suis allé à l’ALLS avant de rejoindre l’Entente Orléanaise et le pôle de Tours puis l’INSEP, et enfin le niveau professionnel avec Roanne, Le Mans et maintenant Orléans. Tout ceci en faisant bien sûr les équipes de France jeunes et seniors.

Au Mans, tu étais la doublure d’Antoine Diot à la mène. Comment as-tu vécu cela sachant que tu étais titulaire à Roanne ‘ La saison passée a-t-elle été une déception pour toi ‘

A la base, je n’avais pas signé pour être une doublure : le discours du coach au moment de me recruter était différent. Mais bon, je ne me suis jamais vraiment fait à ce rôle, ça n’a pas été facile mais à aucun moment je n’ai baissé les bras. Oui, c’est une déception car je n’ai pas rempli mes objectifs mais je pense aussi que cette année me sera bénéfique pour le reste de ma carrière.

Tu as signé cet été avec Orléans, ta ville natale. Pourquoi avoir fait ce choix ‘ Quels sont tes objectifs individuels et collectifs pour la saison prochaine avec ce club ‘

J’ai fait ce choix car je voulais jouer un vrai rôle dans une équipe avec des objectifs et aussi me rapprocher de ma famille. Mes objectifs collectifs sont, tout d’abord, d’être dans le top 5 du championnat et donc d’avoir une place en play-offs. Ensuite, c’est d’essayer d’obtenir le plus de titres possibles : « coupe de France, semaine des as « , etc …

Cette équipe d’Orléans a complètement été remanié, seulement trois joueurs étaient encore sous contrat à la fin de la dernière saison. Est-ce un nouveau départ pour toi comme pour le club ‘

Je ne pense pas que c’est un nouveau départ, je pense qu’il y a eu déjà beaucoup de travail fait au sein du club et de l’équipe, même si le club a connu une saison difficile l’année dernière. Il ne faut pas effacer tout ce qui a été fait. Je pense qu’il faut juste l’aider à rebondir et à retrouver sa place.

Rejouer en Euroleague un jour est important pour toi ‘

Oui, je ne le cache pas c’est bien sûr un objectif. Je pense que j’ai pris de l’expérience en 3 ans, j’espère que mes blessures ne sont que de mauvais souvenirs … en pleine possession de mes moyens j’aimerai rejouer au plus haut niveau Européen.

Plus jeune, tu as joué à l’INSEP, que retiens-tu de ces années passées là-bas ‘

Ça a été de bonnes années, avoir à affronter des joueurs de Nationale 1 alors que tu n’as que 15 ans ça t’aide à t’endurcir, même si ça ne s’est pas forcement bien passé pour moi. Il est clair que l’encadrement et le matériel mis à la disposition des jeunes joueurs en formation sont exceptionnels.

En 2008, tu as connu tes premières sélections en équipe de France A, quel effet cela fait de représenter son pays au plus au niveau ‘

Disons que j’ai connu le maillot bleu, mais je n’ai pas eu l’occasion de représenter la France en compétition officielle. Je n’ai eu que l’occasion de faire des tournois amicaux.

Quels souvenirs gardes-tu de ces sélections en bleus ‘

J’en garde de bons souvenirs, même si on ne me garde pas alors que j’avais fait une grosse préparation et de très bons matchs amicaux.

Que penses-tu de l’équipe de France actuelle ‘

L’équipe de France actuelle est très forte, limite impressionnante. Elle est capable de faire de très belles choses.

As-tu pour objectif, à court ou à moyen terme, de retourner jouer avec la sélection nationale ‘

Non, l’équipe de France n’est pas un objectif, mais si je suis convoqué, j’irai.

Quel aspect du jeu travailles-tu le plus à l’entrainement ‘

Mon shoot, ma rapidité, mon explosivité, etc …

As-tu un move préféré à réaliser en match ‘

Non, je n’ai pas de move préféré en match. Les mouvements me viennent naturellement, je n’y réfléchis pas.

Quel est ton meilleur souvenir basket ‘

Mes meilleurs souvenirs sont ceux du pôle espoirs à Tours, quand le basket est encore sein et que tu joues sans penser aux statistiques, etc … Au niveau professionnel, c’est la saison 2007 en général, avec le titre de champion de France pour récompenser une saison parfaite.

Merci beaucoup à toi Marco de nous avoir accordé de ton temps afin de répondre à nos questions !!!

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA