Euroleague Top16 (J4- part1)

by Calouet | Posted on jeudi, février 9th, 2012

Anadolu Efes ‘ Olympiacos Piraeus : 65 ‘ 67

Olympiacos a fait un pas important, et peut-être déjà décisif en vue de la seconde place qualificative de ce groupe, derrière l’intouchable CSKA’ Les voilà avec un bilan équilibré (2v-2d) et un coup d’avance sur leurs adversaires du soir. C’est la Nouvelle Star Kostas Sloukas (voir les précédents épisodes de ce Top16) qui a donné les points de la gagne aux siens, sur la ligne – ses deux seuls points du match) – alors que Sasha Vujacic (8 pts) avait ramené le score à 65-65 et 16 secondes à jouer. Efes venait alors de combler un déficit de 11 points en deux minutes’ Hélas, pour eux, l’excellent Oliver Lafayette (22 pts, 8/12 aux tirs, 5 rbds, 26 d’évaluation) loupait le tir de la dernière chance juste avant le buzzer. D’un point de vue statistique, Georgios Printezis (16 pts, 5 rbds, 2 int), Kostas Papanikolaou (16 pts, 6 rbds) et Richard Dorsey (8 pts, 8 rbds) ont dominé la peinture, et sont les grands artisans du succès grec.


Montepaschi Sienna ‘ Unicaja malaga : 84 ‘ 69

Voilà Sienne déjà qualifié pour la suite, avec toujours le vent dans le dos, et un maximum d’efficacité dans ce Top16. Après une première période débridé et plutôt serrée (52-46 à la pause), les Italiens ont serré la vis, et mis sous l’éteignoir les ambitions basques. Au sein d’une marque très répartir 5 joueurs à plus de dix points) surnage sans surprise l’intenable Bo McCalebb, auteur hier soir de 18 pts, 4 rbds, 2 steals (20 d’évaluation finale). En face, Gerald Fitch (15 pts) et Luka Zoric (14 pts) ont été les meilleurs, mais le four de balles perdues (19 turnovers, pour simplement 10 passes décisives) coûte cher’

Gescrap Bizkaia Bilbao ‘ Real Madrid : 93 ‘ 69

Là ça commence à faire cher pour le Real, une nouvelle fois dominé dans ce Top 16, et qui se retrouve avec un bilan de 2v-2d, loin d’être rassurant pour la suite. A égalité avec leur victime du jour, et un point average désormais en leur faveur (ils avaient perdu de 16 points à l’aller), les joueurs de Bilbao ont les cartes en main pour laisser Madrid dans la nasse, derrière Sienne qui semble désormais intouchable. Hyper adroits (27/37 à deux points, 8/16 de loin !) les Basques ont eu une marque répartie, et six d’entre eux dépassent les 10 d’évaluation. On retiendra parmi eux les prestations de Kostas Vasiliadis, top scoreur avec 19 pts (5/6 à trois points), Alex Mumbru (16 pts, 4 passes) et surtout le meneur Aaron Jackson, étincelant avec 15 pts, 10 passes décisives et 7 fautes provoquées (28 d’évaluation)’


EA7 Milano ‘ Unics Kazan : 63 ‘ 58

Bien que presque hors course pour la qualification, avec les trois défaites introductives à ce Top16, les Milanais sont allés chercher une victoire de prestige, d’autant plus surprenante qu’ils étaient privés du pivot Grec Ioannis Bourousis, parfaitement suppléé par Leon Radosevic pour le coup (11 pts, 5 rbds, meilleure évaluation du match avec 17). Antonis Fotsis (16 pts, 6 rbds et un contre décisif sur la fin) s’est mis en évidence également, mais c’est vraiment un effort défensif et collectif qui a sorti les Italiens de l’ornière, face au leader du groupe. Ainsi l’ennemi public Henry Domercant a-t-il été tenu à 11 pts et 2/9 dans le champ’ Ainsi les Russes sont il fait 2/18 derrière la ligne à trois points. Ainsi, les Milanais ont-ils compilé 18 passes décisives pour seulement 8 balles perdues. Ainsi, voilà le suspense un tout petit peu relancé pour ces deux équipes. Mais il faudrait un cataclysme pour que Kazan rate la marche suivante, et que Milan y monte, quand même’

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA