Euroleague – quarts de finale (1)

by Calouet | Posted on jeudi, mars 22nd, 2012

Barcelona Regal ‘ Unics Kazan : 78 ‘ 66

Comme on pouvait le pressentir, la défense catalane n’a pas laissé vraiment Kazan espérer dans ce match, et le Barça menait ainsi déjà 45-33 à la pause, dans le sillage d’un superbe Pete Mickeal (22 pts, 4/4 à trois points, 7 rebonds, int). Malgré un come-back à 65-62 et cinq minutes à jouer, les Russes n’ont jamais pu vraiment recoller au score. Outre Mickeal, Erazem Lorbek s’est également avéré être un problème insoluble pour la défense de Kazan, avec ses 15 pts, 5 rebonds, et sa capacité à étirer la défense grâce à son shoot extérieur’ En face, si Henry Domercant a marqué 12 points, il a tout de même été sacrément contenu, puisque ne shootant qu’à 3/12, avec 3 balles perdues.

Panathinaikos Athens ‘ Maccabi Tel Aviv : 93 ‘ 73

Comme par hasard, maintenant qu’arrivent les grandes échéances européennes, avec le final four en ligne de mire, voilà Dimitris Diamantidis qui pointe le bout de son nez ! « Le diamant » grec a une nouvelle fois justifié sa réputation de killer, en sortant une partie énorme pour cette première levée face au Maccabi, totalisant 15 pts (4/6 aux tirs, 5/5 Lf), 5 rbds, 8 pds, 2 int, 2 contres, pour 31 d’évaluation, en seulement 22 minutes de jeu !!! Derrière son leader, le Pana a rapidement mis ses visiteurs sous l’éteignoir, grâce aussi aux 13 pts, 8 rbds, 3 passes de Nick Calathes. Menés 55-34 à la mi-temps, les joueurs du Maccabi devront montrer autre chose pour éviter le sweep dans cette série, et les performances offensives de Keith Langford (21 pts) et Devin Smith (17 pts, 6 rbds) sont plutôt en trompe-l »il sur ce match.


CSKA Moscou ‘ Gescrap Bizkaia Bilbao : 98 ‘ 71

Cette opposition est a priori la plus déséquilibrée des quarts, entre le géant moscovite et la surprise basque. Pourtant, après le premier quart, remporté 27-26 par les Russes, le doute aurait pu s’installer. Kostas Vassiliadis avait alors scoré 8 de ses 15 points, D’Or Fisher 4 de ses 6 points, Aaron Jackson 5 de ses 7 points’ Autant dire qu’ensuite Bilbao n’a pas vraiment vu le jour, et ses leaders du premier quart ont disparu sous l’éteignoir de la défense d’Andrei Kirilenko (11 pts, 5 rbds, 3 pds) et ses copains. Pour les locaux, Nenad Krstic (18 pts) et Alexey Shved (15 pts) ont été très en vue, mais au final ils sont six à apparaître en double figure au scoring ! Une pluie de dunks et de paniers sur transition s’est abattue sur Bilbao, au cours d’un troisième quart à sens unique (34-11 pour Moscou) et il leur faudra absolument mieux contrôler le rebond et le tempo des prochains matches s’ils veulent avoir une chance’

Montepaschi Sienna ‘ Olympiacos Piraeus : 75 ‘ 82

Voilà de loin le match le plus intéressant de cette première semaine de quarts de finale ! Alors que les Italiens de Sienne se dirigeaient vers une victoire plutôt maitrisée, après trois quart temps (68-58, 31ème), les Grecs sont revenus du Diable Vauvert, grâce à une défense retrouvée, et à un Giorgios Printezis incandescent (10 de ses 20 points dans le dernier quart temps)’ Cette remontée spectaculaire (9-24 pour les visiteurs dans le quatrième quart-temps !) pourrait bien sceller le sort de cette rencontre, tant Sienne va avoir du mal à se remettre dans le coup maintenant. Même si David Andersen (28 pts, 7 rbds, 33 d’éval) et Shawn Stonerook (6 pts, 6 interceptions) ont ‘ dans des styles très différents ‘ montré qu’ils avaient les moyens de peser sur ce quart de finale, il sera désormais difficile de résister à Vassilis Spanoulis (15 pts) et ses partenaires.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA