Euroleague J4 (1 ‘ rencontres de mercredi) : A couteaux tirés !

by Calouet | Posted on jeudi, novembre 10th, 2011

Olimpija Ljubjana ‘ Galatasaray : 70-79

La domination aux rebonds des visiteurs (31 prises à 24) aura été primordiale, avec un fort impact du tout jeune intérieur Turc (20 ans) Fursan Aldemir : 17 pts (7/9 aux tirs), 11 rbds et 2 balles volées. Du côté de Galatasaray, il faut aussi retenir la performance de l’ailier US Joshua Shipp (17 pts), qui comme Aldemir fut ultra-présent dans le money time, pour résister aux assauts d’Aleksandar Capin (15 pts, 5/6 à trois points), dont on peine à reconnaître l’éphémère et décevant Gravelinois de 2004/2005.
Dans le troisième quart, pourtant, les Slovènes étaient bien revenus, grâce notamment à l’immense Ratko Varda (14 pts à 7/8 en 17 minutes !), hélas trop vite handicapé par les fautes. Au final c’est une victoire importante des Turcs, face à un adversaire direct, qui comptait le même bilan (1v-2d) avant ce match’

Bennet Cantu ‘ Olympiakos : 64-63

Le temps se gâte sérieusement pour les Grecs d’Olympiakos, qui ont à nouveau grillé un joker dans la bouillante salle de Cantu. L’excellent pivot Giorgi Shermadini, par ailleurs handicapé par les fautes, a été décisif sur la fin, enquillant le lancer de la gagne à 7 secondes du terme, et surtout en contrant l’US Kyle Hines (1/7 aux shoots et -2 d’évaluation) au buzzer’
L’absence de Shermadini (simplement 12 – bonnes – minutes pour l’habituel pivot titulaire) a parfaitement été compensée par l’apport du massif et vintage Denis Marconato (notre photo), auteur de son meilleur match depuis le début de la saison Euroleague : 10 pts (100% aux tirs), 6 rebonds et 3 contres. Dans ce match très défensif, performance offensive remarquable, mais hélas inutile, de Vassilis Spanoulis (23 pts), le scoring étant beaucoup plus réparti côté Italien.

Unicaja Malaga ‘ KK Zagreb : 99-85

Les Croates n’y arrivent décidément pas, et enquillent une quatrième défaite de rang, malgré un très bon début de match (premier quart remporté 27-19) et les efforts de Mario Kasun (23 pts, 7 rbds)’ La faute à une défense trop laxiste (40/71 aux tirs pour les Espagnols, dont 62% à deux points) et une moindre profondeur de banc, rendant la pluie de fautes commises très pénalisante. Côté Malaga, temps de jeu et marque très bien répartis, avec six joueurs à dix points ou plus, dont l’impeccable Earl Rowland : 12 pts (75% aux tirs), 5 rebonds et 4 passes en 23 minutes (plus fort temps de jeu de son équipe). Le Top 16 se rapproche pour lui et son équipe’

Bizkaia Bilbao ‘ Fenerbahce Ulker : 70-73

Sacré scenario là encore, puisque les basques avaient fait le plus difficile et menaient 67-59 à 5 minutes et 12 secondes du terme’ Mais, privés du moindre point pendant 5 minutes, ils encaissèrent un rédhibitoire 0-12, se retrouvant à 67-71 et vingt petites secondes à jouer ! Omer Onan (8 pts) scellera finalement leur sort sur la ligne de réparation.
C’est principalement au rebond (34 prises à 27) que les visiteurs ont bâti leur succès, parvenant à surmonter leurs 20 balles perdues’ On retiendra les grosses perfs de Bojan Bogdanovic (17 pts, 4 rbds) et Curtis Jerrels (15 pts à 5/7, 3 steals) côté Ulker, et les 17 pts, 5 rbds du gominé Marko Banic chez les vaincus. Avec un bilan désormais équilibré (2v-2d), les Turcs sont totalement relancés dans la qualification pour le tour suivant, au contraire de leurs hôtes du jour (1v-3d).

Asseco Prokom Gdynia ‘ Unics Kazan : 68-72

L’inévitable Henry Domercant (23 pts, dont 15 dans le seul quatrième quart-temps!) a fini par faire exploser la solide défense polonaise, et basculer le match en faveur des Papys de Kazan. Pourtant l’Asseco Prokom avait jusque là bien mené sa barque, grâce notamment à Oliver Lafayette (14 pts, 5 pds, 3 ints), Donatas Motiejunas (19 pts, 9 rbds), et Michael Kuebler (15 pts)’ Côté Russe, outre Domercant, bonnes prestations de Kelly Mc Carty (13 pts) et de l’immense Aleksey Savrasenko (10 pts, 7 rbds). Au final, ce match pourrait bien être décisif, entre deux adversaires de valeur similaire, dans la course au Top 16.

Ce soir jeudi, sept matches au programme, dont un Nancy-Vitoria déjà crucial pour les Cougars, et également deux affiches énormes : Barcelone-Sienne et Pana-CSKA Moscou !

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA