Euroleague – 1ère journée : On prend les mêmes et on recommence

by Antoine Billat | Posted on jeudi, octobre 23rd, 2008

Groupe A

Unicaja Malaga – Le Mans : 84 – 79

Courte défaite du Mans dans l’enceinte du Palais des sports de Malaga. Pourtant au vu du match, le club Sarthois avait les moyens de ramener les 2 points de la victoire. La première mi-temps se révéla être une belle passe d’arme entre les deux clubs, aucun d’eux ne parvenant à creuser l’écart. Cependant à quelques minutes de la mi-temps, Malaga bien emmené par Marcus Haislip (13pts, 7rbds) prit un léger avantage de 5 points qui se révéla décisif par la suite, 38-33 à la mi-temps. Malgré le réveille de David Bluthenthal (19pts) au retour des vestiaires faisant parler ses talents offensifs pour lesquels il a été recruté, Le Mans ne parvint pas à reprendre le match en main. Toujours très proche au score des espagnols mais jamais devant, les hommes de John-David Jackson n’auront donc pas réussi à remonter ce handicap dans un quatrième quart-temps où Malaga a montré une réel aisance aux lancers francs (91%) notamment dans les moments décisifs. Spencer (14pts, 4rbds) et ses coéquipiers vont donc devoir tirer les enseignements de ce match et se préparer à accueillir Zagreb pour un match où une victoire serait vivement conseillée.

Groupe B

Panathinaikos – Zalgiris Kaunas : 78-51

Montepashi Sienne – Asseco Prokom Sopot : 80-71

Deux matchs ce mercredi dans le Groupe B. La rencontre entre le Panathinaikos et Zalgiris a pour le moins été à sens unique. L’équipe de Kaunas, autant préoccupé par ses soucis financiers que ses prestations sur le parquet, ne s’est pas montré à la hauteur de l’évènement face à une équipe, il est vrai, bien supérieure sur le papier. Avec Diamantidis à la baguette (15pts, 3rbds, 2pds), l’équipe grecque a plié le match dès le premier quart-temps menant de 15 points au terme des 10 premières minutes. Du coté de Kaunas, seul l’ex pivot récemment passé par Houston, Loren Woods (17 pts, 16 rbds, 28 d’éval) a montré une réelle opposition. Pourtant avec une très grande domination aux rebonds, le club lituaniens avait la matière pour réaliser une prestation honorable, mais le nombre important de pertes de balles (2 fois supérieur au Pana) et une adresse aux lancers francs indigne à ce niveau (41%) auront mi fin aux minces espoirs du club.

Du côté de Sienne, on aurait pu penser à une victoire beaucoup plus large du club Italien, cependant Sopot a montré une belle résistance. Certes, au bout de 5min de jeu, Sienne prenait la tête du match, place qu’il ne quittera plus jusqu’à la fin, mais les polonais sont toujours restés à flot grâce notamment à l’aide d’un David Logan des grands jours (25 pts, 3 rbds, 4pds). La clé du match relève surement de la réussite à trois points. A ce petit jeu, les coéquipiers de Lavrinovic (13 pts, 3/4 à 3pts, 13 rbds) se sont montrés d’avantage à leur aise que leur adversaire du jour. La route sera encore longue pour Sopot dans sa quête d’accession au Top 16, mais pour un club en proie à des difficultés financières, nul doute qu’une qualification serait la bienvenue.

Groupe D

CSKA Moscou – AJ Milano : 90-64

Victoire nette et sans bavure du CSKA ce mercredi soir, la victime du jour…Milan. Malgré toute leur bonne volonté le club italien n’a jamais mené au score et aura contenu les moscovites durant 5 minutes à peine. Ensuite, les Russes ont pris les choses en mains s’appuyant encore et toujours sur la fiabilité de leurs shooteurs comme Langdon (18 pts, 4/5 à 3 pts) ou Siskauskas (11pts, 4/6 au tir, 4rbds, 5 pds). Toujours les mêmes joueurs donc, pour une réussite similaire aux années précédentes. Menant de 22 points à la mi-temps, le reste ne fut qu’une formalité pour le CSKA qui, tout en dominant son adversaire dans tous les compartiments du jeu, a géré tranquillement sa fin de match sous les yeux d’un Yohann Sangaré qui n’aura pas su tirer son épingle du jeu (5 pts, 2rbds).

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA