Euro : bilan groupe C

by H.C. | Posted on mercredi, septembre 11th, 2013

Le groupe de la Slovénie a réservé quelques surprises lors des deux dernières journées. La Croatie, pourtant mal embarquée, a montré un visage plus conquérant tandis que la Slovénie inquiète ses supporters. L'Espagne, elle, est bien entendu première.

 

Les qualifiés :

 

Espagne : Hormis le faux pas face à la Slovénie lors de la seconde journée, l'Espagne a assuré lors de ce premier tour. Les deux dernières victoires obtenues face à la Pologne (53-89) et la Géorgie (59-83) sont venues confirmer la forte orientation défensive de cette équipe qui n'a concédé en moyenne que 53,8 points par match ! En attaque, si Fernandez est le plus scoreur (11,6 points), Marc Gasol est clairement la pierre angulaire du jeu espagnol (10,4 points et 8,4 rebonds et 2 passes). Seul problème, un temps de jeu très important (29 minutes en moyenne mais 34 minutes en moyenne sur les trois premiers matches). Avec l'enchaînement des matches couperets en fin de compétition, ça peut compter.

 

Bilan : 4 victoires et 1 défaite

 

Espagne – Croatie : 68-40

Slovénie – Espagne : 78-69

Espagne – Répblique Tchèque : 60-39

Pologne – Espagne : 53-89

Géorgie – Espagne : 59-83.

 

 

Croatie : Peu aurait parié sur une présence des Croates au second tour tant leurs deux premières sorties étaient loin d'être convaincantes. Mais le groupe de Jasmin Repesa a su passer la vitesse supérieure au bon moment en dominant la Slovénie (74-76) après prolongation et la République Tchèque dans le match décisif pour la qualification (70-53). Si Bogdanovic reste l'arme offensive numéro 1, les Croates ont su trouver davantage Tomic (11 points, 15 rebonds et 12 points, 9 rebonds) tandis que le jeune Saric monte en puissance (11 points et 5 rebonds face à la République Tchèque). Si Draper, Simon et Ukic mettent dedans de loin, la Croatie peut se projeter vers les quarts de finale.

 

Bilan : 4 victoires et 1 défaite

 

Espagne – Croatie : 68-40

Croatie – Géorgie : 77-76

Croatie – Pologne : 74-70

Slovénie – Croatie : 74-76

Croatie – République Tchèque : 70-53

 

Slovénie : Le pays hôte a commencé très fort avec une victoire contre l'Espagne avant d'être clairement en difficulté. Certes face à la Croatie (78-76), la rencontre s'est jouée à un rien, Nachbar manquant le shoot de la gagne avant la prolongation, mais terminer par une défaite face à une Pologne jusque là fanny (71-61) est loin d'être du meilleur effet. Cette rencontre était sans enjeux mais quand même. Les Slovènes n'ont aucune marge dans « leur » Euro. A voir si le déménagement à la Stozice Arena fera du bien aux hommes de Maljkovic.

 

Bilan : 3 victoires et 2 défaites

 

République Tchèque – Slovénie : 60-62

Slovénie – Espagne : 78-69

Géorgie – Slovénie : 68-72

Slovénie – Croatie : 74-76

Slovénie – Pologne : 61-71

 

Les éliminés :

 

République Tchèque : Les coéquipiers de Jan Vesely peuvent avoir des regrets. Passés tout près face à une Slovénie hyper tendue lors du premier match, les Tchèques ont assuré contre la Géorgie (95-79) avant de craquer dans le match décisif face à la Croatie (70-53). Jan Vesely a été très impressionnant (17 points et 11,2 rebonds) bien secondé par Satoransky (11,2 points, 3,2 rebonds et 4,2 passes). L'ancienne génération composée de Barton, Welsch est elle en fin de cycle. A noter que les Tchèques ont remporté lors deux premiers matches dans un Eurobasket depuis 1999 et l'Euro en France.

 

Bilan : 2 victoires et 3 défaites

 

République Tchèque – Slovénie : 60-62

Pologne – République Tchèque : 68-69

Espagne – Répblique Tchèque : 60-39

République Tchèque – Géorgie : 95-79

Croatie – République Tchèque : 70-53

 

 

Géorgie : Après avoir espéré suite à leur victoire d'entrée face à la Pologne, les Géorgiens ont manqué le coche de peu face à la Slovénie (68-72) et contre la République Tchèque (95-79). Face à l'Espagne par contre, pas de regrets (59-83). Cet Euro aura en tout cas confirmé le talent offensif de Sanikidze (14,6 points et 7 rebonds) et l'émergence de Tsinstadze (14,4 points et 5,8 passes). Derrière, la marque a été répartie sur l'ensemble du cinq majeur avec Markoishvili (13 points) et Hickman (11,8 points et 4,4 rebonds) sans oublier Shermadini (11,6 points et 7,2 rebonds).

 

Bilan : 1 victoire et 4 défaites

 

Géorgie – Pologne : 84-67

Croatie – Géorgie : 77-76

Géorgie – Slovénie : 68-72

République Tchèque – Géorgie : 95-79

Géorgie – Espagne : 59-83.

 

Pologne : C'est l'une des grosses déceptions de cet Euro. Avec une doublette Lampe – Gortat dans la raquette, la Pologne pouvait au moins nourrir des ambitions de qualification pour le second tour. Mais un collectif en berne symbolisé par un manque d'efficacité en attaque (65,8 points à 41,9%) n'a pas permis de concrétiser ces espoirs. A noter, les bonnes perfs d'Ignerski (11,4 points et 5,8 rebonds).

 

Bilan : 1 victoire et 4 défaites

 

Géorgie – Pologne : 84-67

Pologne – République Tchèque : 68-69

Croatie – Pologne : 74-70

Pologne – Espagne : 53-89

Slovénie – Pologne : 61-71

Tags
About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA