Dossier NBA: These are the good old days ‘ 1/2

by Julien | Posted on lundi, décembre 17th, 2007

Allen « The Answer » Iverson / Nate « Tiny » Archibald

Allen Iverson : PG, 1.83m et 82Kg
Nate Archibald : PG, 1.85m et 72Kg

Les stats en carrière d’Iverson : 28 PPG, 6 APG, 4 RPG en 769 matchs (1996- ‘)
Les stats en carrière d’Archibald : 18 PPG, 7 APG, 2 RPG en 876 matchs (1970-83)

Ce qui marque, avant tout, entre ces deux joueurs, c’est la ressemblance physique : Tiny Archiblad ressemble autant à Iverson par son jeu que par son physique. Comme « The Answer », Nate Archibald avait la particularité d’être un grand shooteur et un très gros marqueur, en témoigne son titre de meilleur marqueur de la ligue en 1971, et tout cela avec « seulement » 1.85m sous la toise. Très bon passeur, Archibald pesait constamment sur les défenses en se glissant dans des trous de souris grâce à sa petite taille. Les deux joueurs ont dans leur jeu cette capacité à pouvoir à la fois passer, pénétrer ou tirer de loin. Arcibald reste, à l’heure actuelle, le seul joueur à avoir réussi à terminer meilleur marqueur et passeur de la ligue (1973), exploit qu’Iverson pourrait parfaitement réussir de nos jours s’il n’évoluait pas aux côtés de Carmelo Anthony. Iverson, lors de la saison 2004-2005, termina avec 31 points et 8 passes de moyenne par match. Titré en 1981 avec les Celtics de Bird, Nate Archibald compte pour l’instant un coup d’avance sur Iverson. Iverson poussera-t-il la comparaison jusqu’au bout ‘

Kobe Bryant / Michael « Air » Jordan

Kobe Bryant : SG, 1.98m et 93Kg
Michael Jordan : SG, 1.98 et 98Kg

Les stats en carrière de Bryant : 25 PPG, 5 APG, 5 RPG en 806 matchs (1996- ‘)
Les stats en carrière de Jordan : 30 PPG, 6 APG, 5 RPG en 1072 matchs (1984-03)

Pour calmer les ardeurs des contestataires éternels : il n’y a pas et il n’y aura jamais plus de Michael Jordan. Le meilleur joueur de tout les temps restera l’icône unique qu’il incarne depuis son entrée en NBA pour toujours. Mais, si le joueur ne sera jamais égalé, personne ne peut nier que Kobe Bryant en est la copie conforme dans sa manière d’évoluer sur le terrain. Comprenez par là que l’on ne parle pas ici de caractère mais bel et bien de façon de jouer. Bryant a repris toutes les facettes du jeu de son idole jusqu’au mâchage nerveux de chewing gum. Turn Around Jump Shoot, shoots acrobatiques, temps de vol interminables… les deux joueurs sont de vrais phénomènes athlétiques. Scoreurs patentés, ils sont, tout deux, attirés par le panier comme des aimants : 6 titres pour l’un et 3 pour l’autre. Kobe semble, tout de même, plus attiré par les récompenses individuelles que son aîné. A 29 ans, Kobe semble avoir encore une marge de progression importante et dispose d’assez d’années devant lui pour glaner encore quelques titres. Il ne lui manque que son Pippen … et pour l’instant aucun joueur en NBA ne tient la comparaison avec l’ancien lieutenant du grand Jordan !

Shaq « Attack » O’neal / Wilt « the Stilt »Chamberlain

Shaquille O’Neal : C, 2.16m et 148 Kg
Wilt Chamberlain : C, 2.16m et 124 Kg

Les stats en carrière d’O’neal : 26 PPG, 3 APG, 12RPG en 1003 matchs (1992- ‘)
Les stats en carrière de Chamberlain : 30 PPG, 4 APG, 23 RPG en 10045 matchs (1959- 1972)

Deux forces de la nature, voilà ce que représentent Shaq et Chamberlain. Trop puissants pour leurs générations respectives, les deux pivots ont dominé leurs contemporains par un physique surpuissant. Les stats en carrière de Wilt sont tout bonnement incroyables et montrent à quel point le physique du géant n’avait pas d’égal à l’époque. O’neal et Chamberlain ont le point commun d’être à la fois de gros rebondeurs et de gros marqueurs malgré les prises à deux voire à trois des équipes adverses. Une puissance qui les a aussi desservis puisque beaucoup d’aficionados préfèrent voir les envolées lyriques des James et autres Julius Erving que les gros dunks et les coudes sortis des deux pivots. Pourtant, tant O’neal que Chamberlain, ont su au cours de leurs carrières développer un certain touchés de balle qui leur permit de devenir de bons passeurs. On retiendra surtout leur domination physique qui les fit glaner 2 titres pour Chamberlain et 4 titres pour O’Neal. Le basket serait-il avant tout un sport de grand ‘

Lebron « The choosen One » James / Oscar « the Big O » Robertson

Lebron James : F, 2.03m et 113Kg
Oscar Robertson : F 1.98m et 100Kg

Les stats en carrière de James : 27 PPG, 6 APG, 7 RPG en 334 matchs (2003- ‘)
Les stats en carrière de Robertson : 26 PPG, 9 APG, 7 RPG en 1040matchs (1960-75)

Longtemps j’ai hésité à prendre Julius Erving comme prédécesseur de James. Lebron a beaucoup de points communs avec « Doctor J » : athlètes longilignes, les deux joueurs ont cette capacité de partir pour des envolées impressionnantes qui aboutissent généralement à des dunks ravageurs. Mais ce qui fait que James est bel et bien le meilleur joueur de la ligue actuellement, et certainement pour un bon bout de temps encore, c’est sa capacité à être présent dans tous les secteurs du jeu. Etre capable de signer un triple double à chaque match… Seul un joueur en a été capable : Oscar Robertson. « Big O » est le seul joueur à avoir réussi l’exploit de terminer une carrière avec un triple double de moyenne (en 1961-62 avec 30,8 points, 11,4 passes décisives et 12,5 rebonds). A l’heure actuelle, seul Lebron James semble en mesure de réaliser une telle prouesse. Le numéro 23 des Cavaliers domine tellement le jeu qu’il est capable de signer des performances dignes de Robertson. 39 points, 14 passes et 13 rebonds contre le Magic d’Orlando. Voilà ce dont est capable James… et il n’a que 22 ans !

Tim Duncan / Bill Russel

Tim Duncan : C, 2.11m et 120Kg
Bill Russel : C, 2.06m et 102Kg

Les stats en carrière de Duncan : 22 PPG, 3 APG, 12 RPG en 764 matchs (1997- ‘)
Les stats en carrière de Russel : 15 PPG, 4 APG, 22 RPG en 963 matchs (1956-1969)

Si O’neal est Chamberlain, Duncan est Bill Russel (aussi évident que le nez au milieu du visage), l’un attaque le panier avec puissance, l’autre défend et joue comme un livre de fondamentaux de basket, le spectacle pour l’un et l’efficacité pour l’autre. Russel et Duncan ont comme point commun d’être des joueurs d’impact direct. Intelligents et discrets, les deux joueurs font partie des pivots qui jouent et qui ne sont pas forcément de gros marqueurs mais qui savent marquer ou passer quand l’équipe a besoin d’eux. Russel reste le basketteur le plus titré avec 11 titres, tous conquis avec les Boston Celtics. Duncan en compte 4, glanés avec les San Antonio Spurs. Les deux hommes sont les joueurs d’une seule franchise et il est fort probable que, comme son aîné, Duncan termine sa carrière sous le maillot du club texan. Si Russel n’a plus assez de mains pour mettre ses bagues de champion, Duncan, lui, pourra, dès cette saison, décorer une de ces deux grandes paluches.

Carlos Boozer / Karl « The Mailman » Malone

Carlos Boozer : PF, 2.06m et 120Kg
Karl Malone : PF, 2.06m et 116Kg

Les stats en carrière de Boozer : 16 PPG, 2 APG, 10 RPG en 337 matchs (2002- ‘)
Les stats en carrière de Russel : 25 PPG, 4 APG, 10 RPG en 1476 matchs (1985-2004)

Bon Ok la comparaison est facile… Le côté musculeux des deux joueurs et la complémentarité qu’ils entretiennent, leurs meneurs respectifs dans la même franchise d’Utah, tout ça pousse un peu plus la ressemblance. Si Deron Williams et John Stockton ne sont pas les mêmes joueurs, Boozer commence à ressembler de plus en plus à Karl Malone. Plus scoreur que l’actuel numéro 5 des Jazz, le Mailman avait dans sa panoplie un petit shoot à 4-5m redoutable. Boozer développe la même force depuis deux ans et monte en puissance au niveau du scoring. Cette saison, le Jazz tourne à 25 points et 12 rebonds par match pour sa sixième saison…à la même époque, Malone alignait sa meilleure saison avec 29 points et 12 rebonds … troublant ! On souhaite plus de réussite à Boozer dans sa conquête de titres car s’il continue à pousser la ressemblance… il fera partie de la grande charrette de joueurs qui ont marqué la ligue sans jamais gagner un titre !


Cliquez ici pour lire la seconde partie de ce dossier.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA