Chalon l’AS des AS

by Spirit | Posted on lundi, février 20th, 2012

Dans une Halle Vacheresse pleine pour la quatrième journée consécutive, les supporters de Chalon ont donné de la voix pour fêter la victoire de leurs protégés, vainqueurs de la première Semaine des As de leur histoire. Battus l’année dernière en finale, les Bourguignons ont pris leur revanche en venant à bout de Gravelines-Dunkerque 73-66.

Blake Schilb MVP

Grâce notamment à l’adresse longue distance de Malcolm Delaney et Ilian Evtimov, les Chalonnais ont creusé dès le premier quart-temps un écart de 10 points qu’ils ont ensuite défendu jusqu’au terme de la rencontre. L’Elan a en effet repoussé tous les assauts nordistes, qui ont toutefois recollé à 4 points dans les toutes dernières minutes.

À nouveau auteur d’un match complet avec 13 points, 7 rebonds, 5 passes et 4 interceptions, Blake Schilb a été élu MVP de la Semaine des As, tandis que cinq joueurs chalonnais ont inscrit 10 points et plus en finale. Steed Tchicamboud a ainsi totalisé 15 points et 5 rebonds, Alade Aminu 13 points et 8 rebonds, Malcolm Delaney 12 points, 4 rebonds et 5 passes, et Ilian Evtimov 12 points et 3 rebonds. Ludovic Vaty a terminé à 10 points et 7 rebonds pour le BCM, Yannick Bokolo à 13 points et 6 passes, J.K. Edwards à 11 points et 5 rebonds, et Rudy Jomby à 6 points et 11 rebonds.

Blake Schilb (Chalon) :

« On ne voulait pas revivre la même chose que l’an dernier. On a réussi à trouver des solutions en fin de possession. On a souffert pour gagner cette finale. Il y a deux semaines on entendait qu’on n’avait aucune chance d’être champion cette année. Ca nous a motivés. Tout le monde a élevé son niveau de jeu. On a changé d’état d’esprit. On défend davantage cette saison. C’est sympa d’être désigné MVP, c’est un honneur, surtout dans ce tournoi. Mais ce sont mes coéquipiers me mettent en position.

Gregor Beugnot (Coach Chalon) :

Si on veut jouer le titre, il était important de faire une bonne Semaine des As. On a annoncé la couleur. Du coup les As étaient devenus un peu un test. Il fallait envoyer un message. Dire que Chalon existe et qu’on a envie d’aller au bout de toutes nos compétitions. Aujourd’hui on est capables de mettre le bleu de chauffe pendant quarante minutes pour gagner un match. L’équipe croit en son potentiel. Le fait d’avoir gagné la Coupe de France l’année dernière nous a aidés. Si on avait perdu cette finale là, ce serait certainement différent. Mais il faut qu’on progresse encore si on veut devenir champions.

Yannick Bokolo (Gravelines-Dunkerque) :

On a manqué de sérénité. On a pêché en attaque en étant trop pressés. Ils ont mis beaucoup de shoots en fin de possession au moment où on se relâchait. C’est là que Chalon a fait très fort. On a eu du mal à démarrer, on n’était pas suffisamment agressifs. C’était mieux ensuite mais Chalon avait déjà pris confiance. On a traîné les dix points de retard pendant tout le match.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA