All-Star Game 2007: Un vrai Show…sans grands éclats…

by François Martinet | Posted on dimanche, décembre 30th, 2007

Le concours des meneurs:

Le challenge des meneurs a mis en appétit le public, l’ambiance est ainsi vite montée dans la salle de Bercy, grâce notamment à Jimmal BALL qui conserve son titre de meilleur meneur de la LNB.

En finale, l’américain BALL en marquant un fabuleux tir du milieu de terrain, a maté son adversaire du jour, le villeurbannais Aymeric JEANNEAU.

L’américain réitère l’exploit pour la deuxième année consécutive, à la différence que cette saison Jimmal BALL évolue en ProA. De plus son talent et son adresse a fait lever le POPB…chapeau l’artiste !

Le concours de Dunk:

Il est clair que sans le Slam dunk Contest, le All-star Game n’aurait pas eu la même saveur, véritable créateur d’émotions, le légendaire concours a donné une poussée d’adrénaline au public du POPB.

Guy DUPUY, le vainqueur 2006 et Max KONGUERE, se sont affronté lors d’un duel au sommet arbitré par un public chaud bouillant et émerveillé par les deux voltigeurs.

Alternant "rider", "pump" ou "tomahawk" au dessus de 2 ou 3 personnes, les deux concurrents se sont livrés à coeur joie. Le public le rendez bien avec des broncas qui vrombissent encore dans la Capitale !

C’est donc finalement Max KONGUERE, le bondissant ailier de Gravelines qui s’est imposé dans une ambiance de folie.

Le concours à 3pts:

Sans surprises, c’est Yohan SANGARE et Cedric FERCHAUD qui se sont affrontés en finale, après avoir éliminé le croate PERINCIC et l’américain SALYERS.

Après un dernier round, Cedric FERCHAUD, bien chaud (22pts lors de son parcours), s’est imposé face à son coéquipier des "bleus" SANGARE (16pts lors de son parcours).

Le match "des étoiles":

Sans "Grand éclat", c’est la formation Française qui s’est imposée bien emmenée par la nouvelle génération des BATUM, PELLIN and Co.

Bien que menée de deux petits points à la mi-temps, "les français" ont passé la vitesse supérieure, alternant "alley-hoop" et "dunk" pour finalement s’imposer facilement face à la sélection étrangère.

Sous l’impulsion de son prodige de 20ans Nando De COLO (13pts 9pds et 2rbds), élu MVP du All-star Game, la sélection retrouve le succès après deux échecs consécutifs.

En conclusion, même si la sélection française a battu son homologue étrangère 94 à 82, samedi au Palais omnisports de Paris-Bercy, la 22e édition du All Star Game de Pro A fut probablement la moins spectaculaire depuis 2002. Dommage pour le public venu très nombreux puisqu’on enregistre un nouveau record d’affluence (14.828spectateurs)…

Rendez-vous l’année prochaine et…sans mauvais jeux de mots. Alors bonne année !

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA