ProB : Denain poursuit sur sa lancée… sur le fil du rasoir

by Thibaut Lasser | Posted on samedi, janvier 18th, 2014

Bien resserrées en défense, les 2 équipes mettaient du temps à se départager (4-4, 3'). Mais peu à peu, David Ramseyer et ses partenaires prenaient leurs marques (4-8, 4'). Côté denaisien, Valentin Bigote remettaient les 2 formations sur un pied d'égalité, obligeant le coach adverse à prendre un premier temps mort (8-8, 5'). Son message semblait compris 5 sur 5 par Jason Siggers mais le duo Acker-Zeno cessaient de donner raison aux joueurs de la Dordogne (13-12, 7'). Les efforts de Voltaire payaient puis que les garçons de Fabrice Courcier menaient de 4 points au bout de 10 minutes (22-18).

À l'image d'Aurélien Salmon, Boulazac repartait de l'avant et profitait d'un passage à vide des locaux pour se remettre en ordre de marche (24-22, 12'). Vafessa Fofana et Denain ne s'affolaient pas pour autant et ça se ressentait au score (30-22, 15'). Le public du complexe sportif Jean Degros se levait lorsque Brandon Brown écopait d'une faute technique tandis que Seydou Njoya and co. restaient dans le coup (30-27, 16'). A la pause, Maurice Acker et les siens comptaient encore 7 points d'avance (41-34).

De retour sur le parquet, les hommes de Sylvain Lautié montraient un autre visage et sous l'impulsion d'Arnaud Kerckoff parvenaient à revenir à égalité (43-43, 22'). Ce n'était pas qu'un feu de paille puisque dans une région qu'il connait bien, l'ancien Lillois Jason Siggers se sentait dans son jardin pour redonner l'avantage à son équipe (45-48, 25'). Malgré tout, les Denaisiens n'étaient pas abattus et entretenaient l'espoir grâce à Valentin Bigote notamment. Cependant, ce sont bien les visiteurs qui étaient devant au terme du troisième quart (54-58).

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la tension était à son comble en fin de partie, en témoigne l'altercation entre la dernière recrue nordiste Jonathan Aka et son vis-à-vis David Monds. À croire que cet énervement passager était bénéfique à Denain, qui inversait la tendance à plusieurs reprise (64-62, 34'). Poussés par leur public, les Dragons de Denain semblaient intouchables dans le money-time. Oui mais voilà, Mérédis Hamounou et ses partenaires en avaient décidé autrement et accumulaient les fautes pour envoyer leurs adversaires sur la ligne des lancers francs. A cet exercice, le camp nordiste avait une réussite toute relative et, au contraire, le BBD rentrait des tirs qui leur permettaient de revenir à un tout petit point au moment du buzzer final, de quoi revenir à la maison avec une grosse frustration.

Voici la réaction de Fabrice Courcier, le coach denaisien, à l'issue de la rencontre :

 

 

Photo : Brandon Brown, bien que sorti sur blessure, a été un des grands artisans de la victoire de Denain © Thibaut Lasser

Tags
About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA