Pro B: Denain gagne enfin un derby !!!

by Laurent Jeannas | Posted on samedi, avril 28th, 2012

match à enjeu hier soir à Denain, entre les locaux et leurs voisins de la Cote d’Opale, Boulogne.

Les Denaisiens devaient s’imposer pour s’ouvrir les portes du maintien, alors que Boulogne n’avait d’autre choix que de s’imposer…pour espérer encore aller en Play Offs.

Dans un match qui allait être complètement fou, chaque formation se rendait quasiment coup pour coup, tantôt l’une prenait l’avantage (7-10, 3éme, pour Boulogne), tantôt l’autre appuyait un peu sur l’accélérateur, et repassait devant (25-18, 7éme, pour Denain).

Les attaques prenaient nettement le pas sur les défenses, et Denain virait en tête après dix minutes (31-26, 10éme), dans le sillage d’un Juwann JAMES plus que jamais virevoltant (13Pts sur ce quart temps).

En début de seconq quart temps, les hommes de Marc SILVERT eurent un peu plus de mal à trouver la mire, ce qui contribua à relancer les maritimes (35-35, 14éme), qui se permîrent même de prendre l’avantage (42-45, 17éme).

Une rentrée fort bienvenue de Ryan ROSSITER permît à Denain de refaire son retard, et de basculer devant, juste avant la pause (51-50, 20éme).

Le match avançait, avec des Denaisiens qui faisaient la course en tête (64-60, 25éme, puis 75-69, 28éme), jusqu’à l’incident survenu à 1:15 d ela fin du quart temps:

Sur une contestation, Marc SILVERT se vît infliger une technique, suivie d’une autre, et fut donc renvoyé au vestiaire par le duo d’arbitres, ce qui provoqua les huées du public.

La frustration était même totale car, avec quatre lancers francs et une possession de balle bien gérée, Boulogne repassait devant de part cet incident (77-78, 29éme).

Poussés par le public, les joueurs Denaisiens livrèrent tout ce qu’ils avaient, et repassaient très vite devant (82-79, 30éme).

A partir de là, chaque action des locaux était saluée par un public debout, soutenant son équipe devant l’injustice, tandis que chaque action de Boulogne était sifflée par toute la salle.

Dans ce contexte, le duo JAMES – ROHNERT amena son équipe jusqu’à dix longueurs d’avance (99-89, 35éme), écart vite réduit par l’expérience des Boulonnais (103-100, 37éme).

Denain, cependant, ne craqua pas et gardant son avance jusqu’au bout, pour finalement s’imposer avec sept longueurs d’avance (112-105, score final), avec des supporters Boulonnais plus que remontés contre le duo d’arbitres qui, selon eux, à offert la victoire aux locaux.

Pour Germain CASTANO, le coach de Boulogne: « On a vécu un match un peu fou, qui aurait pu basculer de notre côté. Denain jouait gros ce soir, et ils ont fait ce qu’il fallait pour le remporter, et je tiens à les en féliciter. Néanmoins, et ce n’est pas mon habitude, je tiens à signaler que le duo d’arbitres a été parfois très incohérent, même si je ne cherche pas d’excuse car, en fait, mon équipe a encore été plus mauvaise que les arbitres ne l’ont été, surtout en défense. Les Play Offs, ca se mérite, et actuellement, on ne les mérite pas. »

Pour Marc SILVERT, le coach de Denain: « On est enfin allé au bout de notre stratégie, ce qu’on n’avait pas réussi à faire face à Aix Maurienne et à Quimper. Il fallait plus de fautes et on les a eu. On a eu aussi ce qu’il fallait d’agressivité, même si on a eu un petit flottement en défense, à un moment. Ce soir, on a aussi découvert un public, et il faudrait que celui-ci soit toujours derrière son équipe, comme il l’a été après mon renvoi au vestiaire, fait de jeu qui ne mettait encore jamais arrivé, en presque quarante années de coaching. Maintenant, il est clair que Rouen sera le match du maintien, et on va tout faire pour aller gagner là-bas, et faire la fête face à Bordeaux. Quant à Remi DELANNOY, il m’a bien suppléé après mon éviction, mais je n’en attendais pas moins de lui, car il vît avec le groupe toute la semaine, et il connaît nos plans de jeu. L’important était de rester dans nos choix de jeu, et les gars l’on fait, là ou il fallait le faire. »

DENAIN – BOULOGNE 112-105
(31-26, 51-50, 82-79)

DENAIN: 39/61 aux shoots dont 6/16 à 3Pts, 28/38 aux LF, 13 fautes, 35 rebonds (ROSSITER, 11), 9 interceptions (ROHNERT,4), 17 balles perdues, 19 passes décisives (GAILLOU, 6).
JAMES 31, ROSSITER 26, KANTE 19, ROHNERT 18, GAILLOU 6, MINET 5, BROCHERAY 4, MUBARAK 3, ZAKI 0, BRUYERE 0 – DNP: TOTO.

BOULOGNE: 43/77 aux shoots dont 9/22 à 3Pts, 10/14 aux LF, 31 fautes, 28 rebonds (RAPOSO, 7), 11 interceptions (STANLEY, 3), 14 balles perdues, 17 passes décisives (BAH, 6).
McCRAY 24, ROUSE 18, MATHIS 17, RAPOSO 17, ROUSSELLE 14, BAH 9, LERIA 4, STANLEY 2, LE PELLEC 0, GREGOIRE 0 – DNP: BA.

Bonus: interview vidéo de Zainoul BAH pour Boulogne et Lamine KANTE pour Denain

(Photo: Juwann JAMES a plané au dessus de la partie, hier soir, face à Boulogne – Crédit: Voix des Sports)

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA