Mon oeil en playoffs (Kobe Bryant, LA Lakers)

by srtb25 | Posted on jeudi, mai 12th, 2011

‘ FOCUS SUR UN ECHEC : KOBE BRYANT & LES LAKERS

Un échec n’est jamais facile à accepter. Si pour certaines équipes le meilleur reste à venir malgré une élimination, pour d’autres la conception même de l’échec est difficilement imaginable. En effet, lorsque l’on parle des Lakers l’on parle d’excellence, de titres, de joueurs d’exception mais également d’une dynastie.
Or le 8 mai 2011 une page de la NBA s’est tournée et va entrainer avec elle de lourdes conséquences.

Les Lakers, champions en titre depuis 2 ans et sur la route d’un threepeat, qui aurait été pour le Zen Master son 4ème, se sont fait balayer par les Mav’s de Dirk Nowitzki. Si une élimination fait toujours mal, celle orchestrée par Dallas fait vraiment mal tant la frustration notamment d’Odom ou Bynum se voyait dans leurs fautes flagrantes. Kobe Bryant dans tout cela n’en reste pas inscrit dans cette spirale de déception car le joueur a dû se battre avec un genou endolori mais également des coéquipiers totalement a côté de leurs playoffs.
Avec 22,8pts ; 3,4 rbs et 3,3 pds Kobe n’a pas été le joueur cluch et offensif que l’on connait mais également il n’a pas su rehausser son niveau de jeu pour combler les lacunes de ses coéquipiers, ce qui a vrai dire paraissait mission impossible.

A vrai dire l’on n’a jamais vu Kobe aussi seul sur un parquet où seul Andrew Bynum a plus ou moins su le suppléer notamment lors du match 4 où aucun joueur des Lakers n’a su insuffler son envie pour éventuellement décrocher un match 5. C’est dans ce match 4, qu’Andrew Bynum s’est rendu coupable d’une faute énorme et stupide sur J.J Barea en lui transperçant le flanc d’un coup de coude ravageur alors que le meneur de poche montait au cercle. Expulsé sur le coup alors que son équipe était largement menée, il symbolise à merveille la déchéance des Angelinos. Avec un score fleuve de 122 à 86 c’est tout un monde et un mode de fonctionnement qui a sombré.

Lors du match 4, Kobe n’a pas dépassé les 17pts et seul Shannon Brown pourrait on penser a su le suppléer avec 15 pts mais ce dernier les a inscrit en fin de match face aux remplaçants texans.
Alors oui Kobe a été totalement seul, cette solitude se lie à la totale disparition de Pau Gasol.

Si l’on regarde l’équipe des Lakers, l’on sait bien que ce ne sont pas Fisher, Blake, Barnes voir même Brown ou Artest qui vont prendre le match à leur compte. Non, seuls Kobe, Gasol, Bynum ou Odom ont cette faculté mais il faut constater que seul le n°24 s’est battu jusqu’au bout. Avec 13pts et 7rbs, l’Espagnol justement a été l’ombre de lui-même et a été totalement dépassé par son vis-à-vis l’Allemand Dirk Nowitzki. Auteur déjà d’une saison décevante, ses playoffs sont à l’image de son état d’esprit où Coach Jackson devait taper sur son torse pour lui montrer tout son énervement, en vain.

A ce titre, voila également pourquoi la saison des Lakers en plus de se finir de la pire des manières se referme en laissant derrière elle, sur la touche, le plus grand coach de l’Histoire de la NBA : Phil Jackson qui prend sa retraite.

Le seigneur des anneaux, voila un surnom de plus au Zen Master qui démontre à juste titre l’ampleur de sa carrière. Oui, avec 11 bagues (anneaux) de champion NBA, Jackson a été de tous les grands moments de ses 20 dernières années.

En coachant Jordan, Pippen, Rodman lors de son passage aux Bulls avec à la clé 2 threepeats mais également à L.A avec sous ses ordres Kobe, Shaq mais également Gasol, the Zen Master a évolué avec les plus grands et a su tirer le meilleur d’eux même.

Cette défaite était donc sa dernière bataille, à moins que comme les plus grands il décide de revenir aux joutes NBA du côté des Lakers si Brian Shaw déçoive ou pourquoi pas du côté de New York voir Miami.
La défaite face à des Mav’s plus inspirés et surement plus hargneux pour le titre avec du recul parait tout à fait logique. Néanmoins elle entraine avec elle toute une série de conséquences parfois lourdes qui vont, il est sur marquer l’image de la nouvelle NBA qui se dessine sous nos yeux.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA