Mon oeil en playoffs (Dwayne Wade, Miami Heat)

by srtb25 | Posted on samedi, mai 14th, 2011

FOCUS SUR UN JOUEUR : DWAYNE WADE

Ils l’ont fait ! Le monstre sacré, la bête noire Boston est tombée ! Jusqu’a lors responsables des éliminations de King James a son époque Cleveland ou des défaites du Heat avec D-Wade, Les Celtics se sont bel et bien effondrés.

Si cette série paraissait difficile à pronostiquer tant le Heat ne rassurait toujours mais également qu’il ne fallait pas sous estimer la rage d’un Champion NBA, D-Wade & co ont su mettre de côté l’un des pires adversaires de la ligue pour affronter les Bulls en Finale de Conférence Est.
Flash a su en effet porter haut son équipe pour lui permettre de faire taire les mauvaises langues et retrouver son standing. Car si un joueur doit être au centre des regards c’est bel et bien lui. Malgré un immense King James, auteur notamment de 10pts de suite lors du Game 5 pour clore la série, D-Wade a totalement gagné face à son vis-à-vis Ray Allen et gagnera probablement son vis-à-vis face à Keith Bogans lors des Finales de Conf.

Les chiffres parlent d’eux même :
– 22,2pts/8,4rbs/5,2pds au 1er tour face aux 76ers
– 30,2pts/6,8rbs/4,8pds face aux Celtics

Si ses stats aux passes et rebonds ont baissés, c’est bel et bien car Flash a reprit son rôle de scoreur et de leader mais également du show avec des paniers acrobatiques.

Ainsi lors des deux derniers matches, véritables tournants dans la série, notamment le Game 4 au Garden, Wade a assuré avec d’une part :
28 pts/9rbs/4pds pour achever les Celtics chez eux.

Et lors du Game 5 : 34pts/10rbs/5pds mais également 4 interceptions pour terminer le travail en Floride, or il est à noter que le boss du Heat en avait mis 23 en 1ère mi temps pour permettre à son équipe de partir aux vestiaires avec seulement 2pts de retard.

Wade profite pleinement de son association avec James qui permet d’élargir le jeu voir même de provoquer des prises à 2 pour démarquer un coéquipier. De plus l’on observe que lorsque le joueur est dans un bon jour ou une bonne période, la plupart des paniers rentrent à la chaine et cela qu’importe les positions de shoots ou la taille du défenseur. Associé à LBJ dans de telles situations, aucune défense de la ligue ne peut réellement défendre sur le duo si ce n’est créer des écarts mais au risque de créer des brèches à 3pts. Cette équipe du Heat est donc sur une dynamique parfaite et continue qui lui permet d’envisager sereinement son opposition face aux Bulls où le rythme et l’intensité seront encore plus élevés.

Au final le Heat peut voir l’avenir avec optimisme si Wade et James gardent leur hargne en attaque, néanmoins le duel Noah-Bosh risque d’être âpre car il est fort à parier que Boozer, plus tendre en playoffs, aura affaire a Z ou Anthony moins portés sur l’attaque. Cette opposition sera une clé de la série et il est fort à parier que si Bosh perd dans son duel, le scoring de Wade ou James sera accru, ce qui risque de dynamiser la série, mais également de porter atteinte au Heat.

Le MVP des Final 2006 a donc les cartes entre les mains pour ramener le Heat sur les sommets de la Ligue. Ironie du sort, c’est encore lui qui a surement poussé vers la retraite son ancien coéquipier Shaq’ en éliminant les Celtics, si précieux dans la quête du titre de 2006. Il est à espérer que l’Histoire ne lui en tienne pas rigueur.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA