Le séjour en Europe de Brandon Jennings va-t-il inspirer d’autres joueurs ‘

by Biz | Posted on mercredi, novembre 25th, 2009

Ce chemin d’accès à la NBA a été éliminé lorsque la Ligue a imposé une limite d’âge en 2006 nécessitant que les prospects pour le Draft NBA aient effectué au moins une année d’université.

Cette règle a forcé les prospects de haute qualité comme Kevin Durant et O.J. Mayo à rester à l’université pendant un an, mais Brandon Jennings a décidé d’explorer une autre voie sans précédent.

Jennings a opté de jouer professionnellement en Europe au lieu de rejoindre l’Université d’Arizona, devenant le premier joueur américain né aux USA à le faire.

Après les 12 premiers matchs de la saison Jennings est sans conteste le Rookie of the Year de la NBA, affichant en moyenne 24 points, quatre rebonds, et cinq passes par match.

Il shoot remarquablement bien, à 47 % de la profondeur et à 46 % du champ.

“Il a été très bon, évidemment,” a reconnu l’entraîneur des Bucks Scott Skiles.

“Il travaille très dur, c’est un joueur qui s’entraine bien et sa préparation est solide. Il a travaillé dur tout l’été pour être prêt pour cela. Jusqu’à présent, il a été excellent.”

“Nous sommes à un huitième pour le moment,” a mis en garde Skiles.

“Je ne pense pas qu’il est temps de remettre une médailles ou quelque chose comme ça.”

“Cela dit, il a été très, très, très bon. Dans mon expérience de plus de 20 ans dans la Ligue, j’ai du mal à me rappeler que les 11 premiers matchs d’un rookie étaient aussi bons.”

“Je ne veux pas minimiser il parce qu’il mérite beaucoup de crédit mais en même temps, nous devons le regarder sur le long terme.”

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA