Dossier NBA : Preview Pacific Division 2009-2010

by Julien | Posted on samedi, octobre 10th, 2009

1er – Los Angeles Lakers : Le doublé ‘

% de victoire estimé : entre 75 et 80%

L’année dernière j’avais placé cette équipe 1er de la preview et le titre qui ornait le chapitre sur les Lakers était le suivant « l’année du titre ‘ ». Bah oui il faut bien se lancer des fleurs parfois. Cette année, prise de risque énorme : l’année du doublé ‘ Le mec qui n’a peur de rien quoi ! Les hommes de Phil Jackson sont bien les mieux armés pour se succéder à eux même. Ron Artest est comme la cerise sur cheese cake. Un défenseur hors pair dans les rangs des champions… Mais que va bien pouvoir demander Kobe pour noël ‘ Qu’Andrew Bynum explose enfin ‘ C’est peut-être la seule incertitude côté angelinos. Pour le reste, Jack Nicholson peut dormir tranquille jusqu’aux finales de conférence … minimum.

2nd – Phoenix Suns : Dernière chance avant explosion (bis)

% de victoire estimé : entre 55 et 60%

Pourquoi bis ‘ Car la saison dernière je prévoyais déjà le même scénario, ce qui me donne d’ailleurs à moitié raison puisque, de l’effectif 2008-09, Raja Bell, Boris Diaw et Shaquille O’Neal ne sont plus. Steve Nash et Grant Hill, pour leur part, ont prolongé et Amare Stoudemire se demande encore comment il est encore un Sun. Bizarrement la pression est moins forte sur les épaules des joueurs de Phoenix. Cette saison ils n’auront plus le profil du challenger, ni même celui de l’outsider, cette saison les Suns vont batailler pour une place en Play Off et c’est peut-être mieux ainsi. O’Neal parti sous d’autres cieux le jeu devrait à nouveau s’accélérer pour le plus grand bonheur de Nash et consorts. Méfiance pourtant, Steve Kerr n’en n’a pas fini avec son grand ménage et, si les résultats ne suivent pas, il n’est pas exclu que Phoenix, au détriment du bon sens, soit la première équipe à faire du bruit sur le marché des transferts.

3ème – Los Angeles Clippers : A new Cherif in town (re-bis)

% de victoire estimé : entre 55 et 60%

Pas besoin de vous expliquer à nouveau le principe du « bis ». A vrai dire le dernier chérif n’a pas vraiment convaincu. Toujours sur place, Baron Davis doit se faire pardonner. Son niveau de jeu de la saison passée fut loin d’être à la hauteur des espérances qu’ont pu susciter son arrivée. Un mal pour un bien ‘ Peut-être, car, avec un Davis au top, nul doutes que les Clips n’auraient pas aujourd’hui Blake Griffin dans leurs rangs. Le boss aujourd’hui c’est lui ! Aux côtés de la génération dorée Gordon-Thornton-Griffin, les Davis, Kaman et autres Camby devraient retrouver le sourire. Une place en Play Off est largement envisageable à moins que Mike Dunleavy ne réussisse l’exploit de planter une équipe talentueuse pour la seconde année consécutive … Aaahhh le cumul des mandats il n’y pas qu’en France qu’on devrait le sucrer !

4ème – Golden State Warriors : Retrouver le chemin des Play Off

% de victoire estimé : entre 35 et 40%

La saison des Warriors risque d’être aussi compliquée que celle de l’année dernière (35% de victoires). Don Nelson n’a pas rééquilibré son équipe, au contraire. Durant l’intersaison Golden State a vu Jamal Crawford fuir le navire et Stephen Curry le rejoindre. Le dernier nommé étant le sosie de Monta Ellis, leader présumé de la franchise. Un départ est à prévoir. A l’heure actuelle l’ancien coach des Mavs a, sous sa coupe, 9 « guards » pour un effectif de 16 joueurs. Il y a donc plus de la moitié des joueurs qui prétendent aux deux postes arrières de l’équipe. Ajoutez à cela les envies de départ de Stephen Jackson et vous obtenez une équipe en crise avant même d’avoir commencé. Si le front office ne fait pas rapidement des changements significatifs au sein de son groupe alors la saison ressemblera à long tunnel sans fin. Pauvre ronny…

5ème – Sacramento Kings : Eviter le pire

% de victoire estimé : moins de 30%

Sac-Town est bien loin de sa belle époque. Comme un signe, la plus mauvaise équipe de la saison 2008-2009 n’a même pas eu la chance d’avoir le 1er choix de la Draft. Ce n’est donc ni Blake Griffin ni Ricky Rubio qui ont atterri du côté mais Tyreke Evans. L’ancien Tigers de Memphis n’a qu’une seule année d’expérience en université. Certes il y a montré de belles choses (17ppg, 3.9apg et 5.4rpg) mais la NBA demande plus que la NCAA, une année supplémentaire en High School n’aurait pas été de trop. Il devrait cependant constituer un back court intéressant avec le très talentueux Kevin Martin. Derrière … Des paris rien que des paris. Sergio Rodriguez à la mène, Sean May à l’intérieur, Desmond Mason sur l’aile. Très (trop ‘) court pour espérer faire quoi que ce soit cette saison. Jason Thompson et Spencer Hawes devront confirmer les espoirs fixés en eux sous peine de rêver à nouveau du premier choix de la Draft… 2010 cette fois-ci.

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA