Dossier NBA: Classement des 10 plus gros Flops des drafts des 5 dernières années

by Guillaume | Posted on jeudi, août 13th, 2009

1. Adam Morrison, drafté en 3° position de la Draft 2006 par les Charlottes Bobcats

Malgré sa blessure qui l’a écarté des terrains durant toute la saison 2007/2008, Adam n’a jamais eut le niveau de Rudy Gay et encore moins de Brandon Roy même s’il a reçu avec J.J. Redick (encore un flop ‘) le trophée du meilleur joueur universitaire. Après une première saison honorable (11,8 pts à 33,7% à 3 pts), une deuxième saison blessé, il n’était plus que l’ombre de lui-même cette saison avec une moyenne de 4 pts pour moins de 15 min de jeu. La palme est donc décernée à Charlotte pour avoir loupé Roy et Gay et pour avoir utilisé le 3° choix pour Morrison. Et ce n’est pas aux Lakers derrière Bryant, Artest, Odom ou encore Walton qu’il va pouvoir se rattraper !

2. Shaun Livingston, drafté en 4° position de la Draft 2004 par les Los Angeles Clippers…

Juste devant un certain Devin Harris… si les clippers voulaient un meneur de talent ils n’ont pas pris le bon… Il joue 91 rencontres à 6,3 pts et 5 passes durant ces deux premières saisons. Alors qu’il commençait à s’affirmer pendant sa 3° saison avec quasiment 10 pts et 5 passes il s’est gravement blessé à la jambe et au genou ce qu’il l’a donc fait manqué la fin de saison ainsi que toute la saison suivante. Il a repris et réalisé une fin de saison correcte avec les Thunder en se montrant très utile. En espérant que les Clippers auront plus de chance avec Blake Griffin !

3. et 4. Robert Swift, drafté en 12° position de la Draft 2004 et Mouhamed Sene en 10° position de la Draft 2006 par les Seattle Supersonics

Les clubs NBA qui veulent absolument drafter un grand en pensant qu’il va changer leur secteur intérieur… Seattle en est l’illustration parfaite car c’est ce qu’ils ont fait 2 fois en moins de 3 ans (et encore je ne compte pas Petro…) ! Swift a été drafté devant des intérieurs comme Al Jefferson, Josh Smith ou encore Varejao… ça fait quand même beaucoup d’intérieurs de qualité ! Pendant ce temps pour Sene, en 2006, il y avait moins d’intérieurs intéressant même si Hilton Armstrong ou encore Josh Boone auraient surement été plus utiles… (sans parler de Paul Millsap drafté en 47° position…). Robert Swift n’aura marqué la NBA qu’à travers son corps recouvert de tatouage et ses ongles noirs ( 4 pts et 4 rbs en 4 saisons)… Quant à Sene il aura été encore moins utile avec 2,2 pts et 1,5 rbs en carrière en 3 saisons et n’a pas dépassé les 6 minutes de jeu la saison passée…

5. Shelden Williams, drafté en 5° position de la Draft 2006 par les Atlanta Hawks

Un joueur sur évalué venant surtout du fait qu’il ait évolué dans une très bonne université à Duke avec de très bon joueurs. Il fonctionnait bien dans l’effectif universitaire ce qui lui a value d’être reconnu et drafté en 5° place… Depuis son arrivée en NBA, Shelden n’a jamais rien montré de transcendant, en 3 saisons il tourne à 4,7 pts, 4,2 rbs et 0,4 contres loin, très loin du joueur que l’on annonçait… Pour preuve il en est déjà à sa 4° équipe NBA en s’engageant avec les Celtics cette année. Une chose est sûr, ce ne sera pas grâce à lui si les Celtics sont champion NBA cette année…

6. Martell Webster, drafté en 6° position de la Draft 2005 par les Portland TrailBlazers

Que dire à part parler de ces blessures à répétition ‘ talentueux certes mais tellement indisponible… ce jour là Portland aurait mieux fait de penser à Rashad McCants ou mieux… Danny Granger ! Il progressait normalement en étant à quasiment 11 pts et 4 rbs lors de sa 3° saison NBA puis cette dernière saison 1 match à son actif… à chaque fois son retour annoncé il se reblessait… On retiendra tout de même qu’il a joué les 82 matchs de la saison 2006-2007…

7. Channing Frye, drafté en 8° position de la Draft 2005 par les New York Knicks

On attendait mieux de lui. Présent dans la NBA All-rookie First Team en 2006 et après ‘ Plus rien… Une premières année à NY à 12,3 pts et 6 rbs ce qui est bien pour un Rookie. Depuis, des stats en baisse constante pour terminer à 4,2 pts et 2,2 rbs la saison dernière. Peut-être va-t-il profiter de l’occasion qu’il a de se relancer aux Suns cette année ‘ nous verrons cela !

8. Patrick O’Bryant, drafté en 9° position de la Draft 2006 par les Golden State Warriors

Encore un exemple comme Swift ou Sene… Utiliser un 9° choix pour un mec qui n’a jamais joué plus de 26 matchs sur une saison et qui est à 2,1 pts et 1,5 rbs en 3 saisons… On notera tout de même une légère amélioration depuis qu’il est a Toronto cette saison… mais bon, rien de bien folichon !

9. Ike Diogu, drafté en 9° position de la Draft 2005 par les Golden State Warriors

Ikechukwu Somtochukwu, de son prénom, est un pivot musculeux qui faisait du ménage en université… oui mais ce ne sont plus des étudiant en NBA… Il aura lui aussi fait 4 clubs différents en 4 ans. Il est actuellement à 6 pts et 3 rbs en carrière. Ses derniers matchs à Sacramento laisse présager des choses intéressantes… à voir ce qu’il peut faire pour New Orleans qui aura bien besoin d’un pivot en Back up de Okafor et West !

10. Josh Childress, drafté en 6° position de la Draft 2004 par les Atlanta Hawks.

Josh n’a pas été ridicule en NBA loin de là. Ce dernier « Flop » n’est donc pas pour lui mais pour Atlanta. Avoir utiliser un 5° choix de draft pour un mec qui leur a fait faux bond 4 années plus tard pour l’Europe… ça fait mal pour un 6° homme apportant 11,1 pts, 6 rbs, 2 passes et 1 interception par match ! Si c’était à refaire ils auraient choisi Luol Deng, J.R. Smith ou encore Kevin Martin…

Les joueurs des drafts 2007 et 2008 n’apparaissent pas dans ce classement car nous leur laissons encore une petite chance de ne pas y figurer. On pense à Greg Oden, Yi Jianlian, Brandan Wright ou encore Joe Alexander… Cet article nous montre que beaucoup de joueurs choisis dans les 10 premiers choix sont rapidement oubliés…

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

Toute l'actualité  et infos Basket et NBA

Toute l'information basket-ball et NBA