Pro B: Denain sort vainqueur d’un match bizarre.

by Laurent Jeannas | Posted on Saturday, March 1st, 2014

Face à Rouen, les Denaisiens se devaient de l’emporter pour faire un pas supplémentaire vers le maintien définitif, mais aussi pour rester dans la course aux Play Offs, vers lesquels ils lorgnent de plus en plus.

Pour les hommes de Laurent SCIARRA, au contraire, la victoire était impérative, après quatre revers de suite, afin de ne pas s’enfoncer davantage, et ne pas s’exposer, à court terme, à un risque de relégation en NM1.

Cette motivation Rouennaise allait surprendre les locaux en début de rencontre, notamment Maxime COURBY, adroit sur les premières minutes (4-8, 4éme).

Néanmoins, autour d’un Pierrick POUPET inspiré, Denain allait repasser devant (13-10, 7éme), pas suffisamment cependant pour assommer Rouen, qui prenait l’avantage sur un tir au buzzer, depuis sa moitié de terrain, de KAHUDI (16-19, 10éme).

Peut-être vexés par ce coup du sort, Denain reprenait pied au plancher, et infligeait un 10-0 à Rouen (26-19, 12éme).

Les Normands plièrent, mais sans rompre, SPAIN contribuant à ramener ses troupes à deux longueurs (28-26, 14éme), avant que l’écart ne se stabilise autour des six points (32-26, 16éme), écart que l’on constata au moment de regagner les vestiaires (38-32, 20éme).

En début de seconde période, le jeu s’équilibra, mais se déroula sur un rythme plutôt bizarre, ni lent, ni rapide, avec le duo BROWN – CORREA qui, seul, alimentait le scoring des locaux (46-39, 24éme), pendant que les Rouennais s’appuyaient sur un collectif plutôt que sur des individualités (50-44, 28éme).

Au final, les dix minutes s’écoulèrent pratiquemment pour rien, puisque Denain affichait un avantage de sept longueurs avant le dernier quart temps (52-45, 30éme).

Rouen poursuivit sur ce même faux rythme et, alors qu’on pensait Denain en mesure de tuer la fin de match (56-47, 32éme), les hommes de SCIARRA refîrent petit à petit leur retard, notamment par KAHUDI à trois points, et revinrent sur les talons des locaux (56-55, 37éme).

DA SILVA leur donna même l’avantage (57-58, 38éme), ce qui fît trembler toute la salle, mais Maurice ACKER s’avèra précieux sur la fin de match, en marquant des points, et en provoquant des fautes.

Les Denaisiens ne tremblèrent pas sur la ligne des lancers francs, et s”imposent finalement (64-61, score final), au terme d’un match qui ne laissera pas de souvenir impérissable.

DENAIN – ROUEN 64-61
(16-19, 38-32, 52-45)

DENAIN: 23/56 aux shoots dont 3/11 à 3Pts, 15/20 aux LF, 16 fautes, 34 rebonds (BROWN, 7), 5 interceptions, 11 balles perdues et 14 passes décisives (POUPET, 6)
BROWN 17, ACKER 9, POUPET 8, CORREA 8, BIGOTE 7, ZENO 4, DJIMRABAYE 4, LOPEZ 3, AKA 2, FOFANA 2 – DNP: COURCIER.

ROUEN: 23/60 aux shoots dont 9/26 à 3Pts, 6/8 aux LF, 23 fautes, 38 rebonds (CAIRO, 9), 6 interceptions, 15 balles perdues et 10 passes décisives (DA SILVA, 5).
KAHUDI 16, SPAIN 12, COURBY 6, DA SILVA 6, CAIRO 6, FLORIMONT 6, PHILLIPS 4, GOUNTAS 3, MANA 2 – DNP: MICHEL

(Photo: retour plein d’envie pour Rafael LOPEZ face à Rouen – Crédit Photo: Thibaut LASSER)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5.00 out of 5)
Loading...
Tags
About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

basket-ball.com toute l'info du basket

Basket-Ball.com : Toute l'actualité du basket-ball