Preview NBA : Washington Wizards

by srtb25 | Posted on Wednesday, October 27th, 2010

– Bilan de la saison passée :
26 victoires/56 défaites
5ème de la division Nord-Ouest (dernier)
14ème de la conférence ouest (dernier)
96,2 points par match (26ème)
101 points encaissés (16ème)

– La stat :
50 ‘ Le nombre de match de suspension de Gilbert Arenas la saison dernière après avoir introduit des armes dans le vestiaire de l’ équipe et après avoir menacé un joueur avec. Après une saison 2009/2010 catastrophique, la franchise a eu la chance de trouver le meilleur atout possible pour sortir de cette situation judiciaire et sportive chaotique. En effet en disposant de la 1ère place de la draft, les Wizards ont pu récupérer l’excellent John Wall en first pick de la draft. L’excellent meneur, étrangement comparable à Derrick Rose dans le jeu et l’explosivité va pouvoir ramener ce grain de magie qui faisait défaut aux magiciens depuis quelques années.

– Les objectifs de la saison :
Les objectifs de la saison ne sont pas réellement déterminés du côté de Washington. Cela s’explique à la fois par l’arrivée de Wall, l’explosion de Blatche, les éventuels apports d’Howard et de Young, la venue d’Hinrich et surtout le retour d’Arenas qui font de cette équipe tout sauf une équipe à négliger. En cela l’objectif s’il n’est officiellement d’accéder aux playoffs dans une conférence Est relativement affaiblie par l’émergence du Heat le potentiel des Wiz’ pourrait les amener à disputer les dernières places qualificatives à l’est ou du moins titiller des équipes prétendues supérieures. Outre l’objectif collectif, celui de Wall sera d’obtenir le titre de rookie of the year aux dépends de Blake Griffin quant à Arenas, ce dernier essaiera de refaire sa réputation, de cohabiter avec la nouvelle star de l’équipe et donc d’apprendre un rôle qui n’a jamais été le sien. On peut donc aisément imaginer que Flip Sanders aura énormément de travail.

– Histoire de la franchise :
A la base installée à Chicago sous le nom de Packers en 1961, la franchise se déplacera à Baltimore pour devenir les mythiques Bullets avec notamment le fameux Monroe dans les années 70 qui porta l’équipe en finale de conférence contre les Knicks en 70. Malgré le départ de la star, en 74-75 les désormais Washington Bullets font une saison à 60 victoires pour 22 défaites, record encore en vigueur. C’est alors en 1997 qu’apparait les Wizards de Washington. Jusqu’aux années 2000 l’équipe stagne sans réellement briller, disposant dans son histoire de joueurs comme Mitch Richmond, Othis Thorpe, Chris Webber, Rasheed Wallace, Ben Wallace, Richard Hamilton, Kwame Brown et un certain Michael Jordan. En effet à 38 ans His Airness revient dans la franchise où il est devenu au préalable président des opérations. Tournant à 25 points, le meilleur joueur de l’histoire de la ligue n’a pas pu relever le niveau de l’équipe et décide de se retirer définitivement deux ans plus tard. Ce n’est qu’en 2004 que la franchise alors menée par le trio Arenas/Butler/Jamison atteint les playoffs mais néanmoins, cette étiquette de looser persistera avec deux éliminations consécutives en phase finale contre les Cav’s de LeBron. Face aux échecs répétés, l’équipe se sépare de Butler qui rejoint les Mav’s et Jamison rejoint son ancien bourreau à Cleveland. C’est à partir de ce moment que l’effectif implose littéralement entrainant avec lui la chute d’Arenas et les défaites successives.

– Au cœur de l’actualité :
Dans une ambiance nauséabonde et détestable au sein du vestiaire, les Wizards ont terminé la saison 2009/2010 la tête basse. A la différence de Golden State qui a entièrement relancé la franchise vers un nouvel départ, les Wizards n’ont pas entrepris un tel chambardement mais ont pu néanmoins pu recevoir surement ce coup de baguette magique qui leur manquait, incarné par l’arrivée de John Wall. Ce joueur réellement un immense prospect dans tout le pays a éclaboussé la summer ligue de Las Vegas de son talent avec en moyenne 23,5 points, 7,8 passes et 2,5 interceptions en 32 minutes par match. Voué à évoluer au même poste qu’Arenas il incarne en cela le symbole de renouveau de la franchise. L’ex agent zéro est revenu au sein de l’effectif totalement inhibé de joie, de sensations lors de ses matches de pré saison. Toujours pas revenu sur le droit chemin, en atteste récemment son mensonge concernant son état de santé pour permettre à son coéquipier habitué au banc d’obtenir plus de temps, malgré le fait que l’initiative soit louable, ce n’était pas le moment de revenir sur le devant de la scène de cette manière. La question d’un éventuel départ peut donc être posée. A côté de cela, les Wizards ont notamment récupéré l’ex shooter de Chicago en la personne de Kirch Hinrich. Joueur avec un shoot très régulier et un apport constant en provenance du banc voir intégré au 5 de départ, il joue le même poste que le désormais n°6 dans la rotation meneur/arrière et rajoute éventuellement la suspicion d’un éventuel départ. Egalement Yi Jianlian pose sa valise, également dans le viseur non pas dans celui d’Arenas mais dans celui de la ligue concernant son âge sur lequel il aurait menti. Cependant au niveau des performances il tourne à 11 pts de moyenne et assure notamment à 3 points, en cela il comblera le départ de Mike Miller parti rejoindre la Dream Team floridienne. Kévin Séraphin le français débarque pour tenter de s’imposer dans la raquette anormalement vide si ce n’est par l’imposante présence d’Andray Blatche éventuel futur MIP. Au final l’équipe s’est globalement renforcée et peut désormais repartir à la course des playoffs, cela permis par le fait que personne n’était indispensable à l’effectif si ce n’est dorénavant les prometteurs Blatche et Wall.

– Head Coach :
Flip Sanders est un coach reconnu en NBA de par sa science défensive et son passage par Minnesota entre 1995 et 2005. Au cours de ces 10 ans il a mené les Wolves en finale de conférence avec à la baguette le trio Garnett/Sprewell/Cassell en 2003. Il a ensuite pris le chemin des Pistons de 2005 à 2008 dans un groupe qui était à la recherche de sa gloire passée de 2003, son passage n’est pas resté dans les mémoires malgré des campagnes en playoffs. Il officie dorénavant au poste chez les Wiz’ depuis 2009 et tente de relever un groupe au potentiel intéressant mais à l’image des Wolves ou Pistons sur le déclin. Or dorénavant dans la capitale il possède un groupe jeune et dispos de l’étoffe pour porter ses troupes vers les phases finales en accrochant dans un laps de temps de 2 ans la 8ème place qualificative mais à l’heure actuelle pas réellement plus.

– L’arrivée & la star :
Dans le même principe que les Knicks de New York qui avec l’arrivée du Stoud’ possèdent dorénavant une star, le principe est le même à Washington où Arenas ne possède plus ce statut du moins pour le moment et délègue cette tâche au néo Wizard John Wall. De la même manière que Rose aux Bulls, JW peut ramener la franchise en playoffs et pourquoi pas dans les années à venir comme l’équipe de l’Illinois construire un groupe compétitif autour de lui. La franchise de la Maison Blanche n’en est pas encore à ce stade mais en sélectionnant un joueur auteur de statistiques en lycée impressionnantes et comme dit précédemment d’une summer ligue d’un niveau all star peut prétendre à un futur resplendissant. Ce joueur explosif, attachant et travailleur possède l’éthique du leader et correspond au prototype du joueur qui permet de remplir des salles et transformer une franchise de 2nde zone en réel outsider à court terme.

– Roster
5 HOWARD Josh USA 28/04/1980 Ailier 2m00 95 kg
14 THORNTON Al USA 07/12/1983 Ailier 2m03 100 kg
35 BOOKER Trevor USA 25/11/1987 Ailier-Fort 2m03 109 kg
3 HUDSON Lester USA 07/08/1984 Arrière 1m91 86 kg
1 YOUNG Nick USA 01/06/1985 Arrière/Ailier 1m98 91 kg
20 MARTIN Cartier USA 20/11/1984 Arrière/Ailier 2m01 100 kg
4 MARKS Sean NZL 23/08/1975 Intérieur 2m08 113 kg
7 BLATCHE Andray USA 22/08/1986 Intérieur 2m11 107 kg
24 ARMSTRONG Hilton USA 11/11/1984 Intérieur 2m11 107 kg
31 JIANLIAN Yi CHN 27/10/1987 Intérieur 2m13 108 kg
2 WALL John USA 06/09/1990 Meneur 1m93 88 kg
9 ARENAS Gilbert USA 06/01/1982 Meneur/Arrière 1m90 86 kg
12 HINRICH Kirk USA 02/01/1981 Meneur/Arrière 1m90 86 kg
13 SERAPHIN Kevin FRA 07/12/1989 Pivot 2m05 113 kg
34 McGEE JaVale USA 19/01/1988 Pivot 2m13 108 kg
55 N’DIAYE Hamady SEN 12/01/1987 Pivot 2m13 107 kg

– Arrivées:
John Wall (Draft)
Kevin Séraphin (Draft)
Hilton Amstrong (Free Agent)
Kirk Hinrich (Bulls)
Yi Jianlian (New Jersey)

– Departs:
Randy Foye (Clippers)
Shawn Livingston (Bobcats)
Mike Miller (Miami)
Earl Boykins (Milwaukee)
Quinton Ross (New Jersey)

– La côte basket-ball.com : 5/10

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

basket-ball.com toute l'info du basket

Basket-Ball.com : Toute l'actualité du basket-ball