Preview NBA : Indiana Pacers

by Spirit | Posted on Thursday, October 21st, 2010

– Bilan de la saison passée :
32V-50D
10ème de la conférence Est
4ème de la division Central
17ème attaque avec 100.8pts par match.
23ème défense avec 103.8pts par match.

– La Stat :
44% aux shoots pendant la saison. Difficile de gagner des matchs avec un pourcentage aux shoots aussi pauvre. Seul deux autres franchises font pire.

– Les objectifs de la saison :
Ils ne se sont pas qualifiés pour les playoffs depuis 2006. Alors, cette saison, c’est le vrai objectif.

– L’histoire de la franchise :
Un peu comme Chicago, Indiana restera marquée par un All-star dont je suis fan. Oui, je n’ai pas peur de le dire. Cet arrière filiforme aux petites oreilles décollées m’a fait rêver. Ces matches aux Madison Square Garden sont quasiment tous cultes. Rappelez vous d’une demi finale de Conférence Est face aux Knicks où il a marqué 8 points dans les 9 dernières secondes pour l’emporter 109-107. Pendant 18 saisons aux Pacers de 1986 à 2005, il n’a jamais marqué moins de 10 points par saison avec un pic à 24.6 (1990). Je veux bien sur parler de Reggie Miller, mon idole. Mais l’histoire la plus récente n’a pas vraiment donné une bonne image de la franchise. Je veux bien sur parler de la bagarre de 2004 impliquant en autre Ron Artest. Les Pacers se sont fait un devoir de se rappeler de cet épisode pour que jamais plus cela ne se réitère.

Palmarès des Pacers :
Champion ABA : 1970, 1972, 1973
Champion de Conférence : ABA 1969, 1970, 1972, 1973, 1975, NBA 2000
Champion de Division : ABA 1969, 1970, 1971, NBA 1995, 1999, 2000, 2004

– Au cœur de l’actualité :
Malheureusement, on a appris que Brandon Rush avait un penchant pour la fumette et s’est suspendre par la NBA. Le second tour de draft, Lance Stephenson a était arrêté par la police pour avoir fait du mal à sa compagne. Deux faits d’été (ou divers, :o)) qui ne sont pas vraiment là pour redorer le blason des Pacers. De plus, Larry Bird, le président, David Morway, le GM et Jim O’Brien le coach sont dans leur dernière saison. Il serait bon pour tous de finir sur une bonne note, même si Herb Simmons, le proprio, souhaite les reconduire. D’autant plus que ce dernier semble très heureux des arrivées de Darren Collins à la mène et de son back up Stephenson, un jeune prometteur. Peu de mouvements à l’intersaison, mais des réajustements et du jeune pour pousser. Indiana a ses chances pour atteindre ses objectifs.

– Head Coach :
Jim O’Brien Originaire de Philadelphie, il a 58 ans et coache Indiana depuis 2007. Avant cela, il est passé par Boston, Philadelphie et Portland. Son travail pourrait bien être récompensé cette saison.

– Roster :
NUM PLAYER POS HT WT FROM YRS
2, Darren Collison, G, 2.08m, 08/23/1987, UCLA, 1
17, Mike Dunleavy, F-G, 2.05m, 09/15/1980, Duke, 8
5, T.J. Ford, G, 1.82m, 03/24/1983, Texas, 6
10, Jeff Foster, C, 2.10m, 01/16/1977, Texas State, 11
24, Paul George, F, 2.03m, 05/02/1990, Fresno State, R
33, Danny Granger, F-G, 2.03m, 04/20/1983, New Mexico, 5
50, Tyler Hansbrough, F, 2.05m, 11/03/1985, North Carolina, 1
55, Roy Hibbert, C, 2.18m, 12/11/1986, Georgetown, 2
1, Dahntay Jones, G-F, 1.98m, 12/27/1980, Duke, 7
44, Solomon Jones, F, 2.08m, 07/16/1984, South Florida, 4
32, Josh McRoberts, F, 2.08m, 02/28/1987, Duke, 3
41, James Posey, F, 2.03m, 01/13/1977, Xavier (Ohio), 11
22, A.J. Price, G, 1.87m, 10/07/1986, Connecticut, 1
15, Magnum Rolle, F, 2.10m, 02/03/1986, Louisiana Tech, R
25, Brandon Rush, G, 1.98m, 07/07/1985, Kansas, 2
6, Lance Stephenson, G, 1.95m, 09/05/1990, Cincinnati, R

– Arrivées:
Darren Collison (New Orleans)
Paul George (Fresno State)
James Posey (New Orleans)
Magnum Rolle (Louisiana Tech)
Lance Stephenson (Cincinnati)

– Départs:
Troy Murphy (New Jersey)
Earl Watson (Utah)
Luther Head (Sacramento)

– La star :
Danny Granger s’est installé comme la Star de l’équipe depuis bientôt 3 ans à la suite du départ de Jermaine O’Neil. Cet ailier pointe à 24.1pts, 5.5rbs, 2.8pds par match la saison passée. L’expérience de Posey sur l’autre aile pourrait lui donner encore plus de solutions offensives au niveau espace tant au niveau jeu opposé. Si en plus de cela les nouveaux meneurs organisent le jeu correctement, les joueurs d’Indiana seront vraiment bien dans leurs baskets.

– L’arrivée :
Darren Collison ex-Hornets arrive avec la ferme intention de driver sa nouvelle équipe le plus loin possible. La saison dernière à la nouvelle Orléans il tournait à 12.4pts, 2.5rbs et 5.7pds par match. De plus, le rookie Lance Stephenson sera là pour tenter de grappiller du temps de jeu ce qui devrait faire une bonne émulation si ces deux forts caractères ne se prennent pas la tête.

– La côte Basket-ball.com: 5 /10

About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

basket-ball.com toute l'info du basket

Basket-Ball.com : Toute l'actualité du basket-ball