NM1: Orchies ne retiendra que la victoire.

NM1: Orchies ne retiendra que la victoire.
by Laurent Jeannas | Posted on Sunday, January 29th, 2012

S’il est des victoires dont l’on se souviendra souvent, comme celle d’il y a quelques temps à Charleville, celle acquise par Orchies, hier soir, face à Chartres, ne laissera pas un souvenir impérissable.

Battu au match aller par le promu, Orchies voulait absolument prendre sa revanche, et “faire payer” à Chartres son insolence.

Seulement, si le début de rencontre était des plus équilibré (10-10, 3éme), on sentait bien que les hommes de Philippe NAMYST n’étaient pas au mieux, et cela se traduisit très vite au score (10-17, 5éme).

Sans défense, le coach Orchésien secoua ses troupes, qui entrèrent enfin dans le match: plus présents en défense, ils trouvaient la mire par Emilien BARBRY et Djordje PETROVIC, pour un 18-4 de très bon augure (28-21, 10éme).

Le début de second quart temps était du même niveau (36-25, 15éme), et on se disait que les locaux allaient s’envoler.

Le problème, c’est qu’Orchies allait perdre, de façon tout à fait inexplicable, toute son adresse extérieure (36% à la pause, dont 1/11 à 3Pts), et que finalement, cela allait contribuer à relancer Chartres dans la partie (42-37, 20éme).

Le doute s’était installé dans le camp Orchésien, et le retour des vestiaires n’allait rien y changer: complètement impuissant en attaque, Orchies laissait son adversaire, porté par un superbe Ljubomir AVRAMOVIC (20Pts, 13Rbs), lui repasser devant (45-48, 26éme), ce qui laissait craindre le pire.

Jusque là bien discret, Jahsha BLUNTT prenait alors ses responsabilités, mais ne permettait pas à son équipe de repasser devant (53-54, 30éme).

Le début de dernier quart temps allait être décisif: en repassant devant tout de suite (59-57, 31éme), les locaux avaient fait le plus dur, mais il fallait confirmer et, surtout, creuser l’écart.

Chartres allait encore tenir quelques minutes (61-60, 34éme), mais un trois points bien venu de Romain MALET (64-60, 35éme), puis un autre, un peu plus tard, de Djordje PETROVIC (71-64, 38éme), allaient sceller le sort de la rencontre.

Le public pouvait enfin laisser éclater sa joie: le BCO avait assuré l’essentiel en s’imposant, dans la douleur, face à Chartres (76-66), et en maintenant donc encore intacte ses chances de montée en Pro B, Charleville ayant de nouveau été battu, ce qui place la première place de la NM1, et donc la Pro B, à deux petites victoires devant !!!

ORCHIES – CHARTRES 76-66

(28-21, 42-37, 53-54)

ORCHIES: 24/66 aux shoots dont 6/24 à 3Pts, 22/26 aux LF, 36 rebonds (BLUNTT, 8), 14 passes décisives (quatre joueurs à 3), 12 balles perdus, 19 fautes.

PETROVIC 19, BLUNTT 14, CILLY 9, BARBRY 8, GACKO 8, HAYES 8, MALET 6, VERBEKE 2, GOUEZ 2, BELKESSA 0.

CHARTRES: 23/66 aux shoots dont 7/23 à 3Pts, 13/16 aux LF, 39 rebonds (AVRAMOVIC, 13), 7 passes décisives (MERIE, 4), 14 balles perdues, 21 fautes

AVRAMOVIC 20, IPOUCK 10, BOJOVIC 9, VASIC 9, MERIE 7, JALCE 6, RAZAFINDRABE 3, BERQUIER 2, LEMON 0, BARAKAOU 0.

(L’entrée en jeu de Romain MALET, en fin de match, s’est avérée décisive)

Tags
About the Author

Affichage Pas de commentaires
Qu'en pensez vous ?
  1. Anonymous says:

    C est certainement le jeu trop rude et trop physique parfois(souvent ) limite qui a gêné les orchesiens , Avramovic a aussi été très fort dans le jeu intérieur et extérieur .l adresse n etait pas du coté orchesien inferieur a 30%

Qu'en pensez vous ?

XHTML: Vous pouvez utilsier ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Basket-ball - Tout le basket NBA francais et etranger