Milwaukee Bucks : Un équipage à la dérive

by Alexandre | Posted on Saturday, April 12th, 2014

Bien que les Bucks l'ont emporté hier face aux Cavs 119-116, le Bradley Center et ses 18 717 places ne fait plus vraiment envie… En effet la salle mythique des Milwaukee Bucks est actuellement entrain de voir son équipe sombrer et effectuer la pire saison de son histoire. Avec 15 victoires et 64 défaites, les Bucks sont à 19% de victoire, ce qui constitue le pire pourcentage de victoires de toute l'histoire NBA. À J-5 des play-offs, les hommes de Larry Drew n'ont plus qu'à penser à l'avenir et surtout à espérer pour eux une excellente Draft 2014.

 

Mars 2014

Le mois de mars, un mois bien difficile du côté des Bucks avec pour commencer le refus de Herb Kohl de deux offres pour le rachat de la franchise qui est en vente depuis déjà quelques mois. L'actuel propriétaire des Bucks n'est pas prêt à céder la franchise à des acheteurs qui veulent délocaliser dans une autre ville. Herb Kohl espérait à l'époque vendre son équipe de basket avant l'intersaison, rien n'est encore fait pour l'instant. Ensuite, l'infirmerie des Bucks à ouvert ses portes et pas pour n'importe qui. Larry Sanders qui avait signé un contrat juteux de 4 ans et 44 millions d'euros s'était déjà fait opérer au mois de février d'une fracture du plancher orbital (fracture de l'os très fin sur lequel est posé l'oeil), annonce sa fin de saison et le pivot n'aura pas eu le temps de prouver grand chose pour 2013-2014 avec 23 matchs à 7,7 pts, 7,2 rbs et 1,7 contres par match. Un autre blessé avait franchi les portes de l'infirmerie des Bucks quelques temps plus tard. Il s'agit de Nate Wolters, un des rookies des derniers de la NBA s'est fracturé la main face à Golden State lors de la défaite de son équipe 115-110 le 20 mars. Fin de saison donc pour Wolters qui avait joué 31 matchs pour 7,2 pts, 2,6 rbs, 3,2 pds de moyenne. John Hammond dans un communiqué nous annonce le dernier joueur important de l'effectif de Milwaukee a avoir terminer sa saison au mois de mars, c'est l'ailier fort Ersan Ilyasova. Blessé à la cheville droite, le turc aura finit 55 matchs pour 11,2 pts, 6,2 rbs et 1,3 pds de moyenne. Ce mois de mars 2014 ne laissait donc pas présager une bonne fin de saison des Bucks.

Des noms de légende

Kareem Abdul-Jabbar, Hall of Fame NBA 1995, record de points en carrière avec 38 387 pts, 14 211 avec les Bucks, 6 fois champion NBA et champion 1971 avec Milwaukee, tellement de record et de choses à dire sur le mythique pivot numéro 33 qui ont l'oublie peut-être a commencer sa carrière aux Bucks de Milwaukee après avoir finit premier de la Draft 1969. Abdul-Jabbar pourrait devenir actionnaire minoritaire des Bucks dès la saison prochaine et la franchise pourrait voir une autre légende en faire de même, Junior Bridgeman, 7e meilleur marqueur de l'histoire de Milwaukee (9 892 pts).

Été 2013 mouvementé

Le 31 juillet 2013, Brandon Jennings (291 matchs pour 17 pts, 3,4 rbs et 5,7 pds de moyenne sur 4 saisons), meneur des Bucks de 2009 à 2013, est échangé avec Kris Middleton, Vyacheslav Kravtsov (échangé avec Ishmael Smith aux Suns contre Caron Butler) et Brandon Knight. A 24 ans, Jennings découvre sa deuxième franchise et arrive aux Détroit Pistons. Le 10e choix de draft 2009 formé la paire Jennings-Ellis avec donc, Monta Ellis, joueur complet avec de l'envie et quelque soit l'équipe par laquelle il soit passé. Avec ces deux-là, les Bucks avaient d'ailleurs réussi à atteindre les play-offs la saison passée. O.J. Mayo, ancien joueur des Mavs de Dallas avait d'ailleurs rejoint l'effectif de la franchise de Herb Kohl pour combler le départ d'Ellis. Jusque à présent il a plus apporté des problèmes que des solutions et n'a jamais joué à son meilleur niveau, celui sous lequel on avait pu l'admirer les années précédentes. Cependant ses stats reste correcte en 52 matchs il tourne à 11,7 pts de moyenne.

Saison 2014-2015 : Nouveau départ ?

La saison prochaine dans le Wisconsin ne pourra être que meilleur et un bon tour de draft (dont l'équipe devrait normalement hériter) pourrait permettre aux Bucks de voir un avenir positif avec un effectif déjà assez jeune (26 ans de moyenne d'âge). Car oui, les Yannis Antetokoúnmpo, Nate Wolters et Miroslav Raduljica sont encore dans leur années de rookie et avec une saison noire comme celle de 2013-2014, ils auront déjà appris que les jours passent mais ne se ressemblent pas en NBA. Même si tous ces jeunes joueurs ont du potentiel, des joueurs d'expérience et de talent ne feraient nullement tâche dans l'effectif de Milwaukee. Bref pour l'instant, chez les Milwaukee Bucks on ne peut qu'espérer et croire en de jours meilleurs…

 

Photo : Milwaukee Bucks v Washington Wizards

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

basket-ball.com toute l'info du basket

Basket-Ball.com : Toute l'actualité du basket-ball