Les lycéens à suivre pour la saison 2010’2011. Part 1

by Romain Polge | Posted on Friday, January 14th, 2011

Voici la crème de la crème des basketteurs lycéens, qui iront à l’université l’année prochaine pour la saison 2011-2012 :

Michael Gilchrist (photo) (Ailier Shooteur, Lycée St Patrick) :

Ce joueur est capable de tout faire. Physiquement c’est un garçon très athlétique, avec de longs bras et de grandes mains. En attaque le bonhomme est un maître de la pénétration en dribblant, et ses capacités à finir sont diverses et de grandes qualités. Il possède également un shoot à mi-distance de bonne qualité, qui ne cesse de progresser.
En défense Gilchrist, par son physique, est également excellent. En effet il possède de très bons appuis et ses mains sont toujours très actives. De plus il est également un très bon rebondeur et contreur.
Si on veut lui trouver un défaut, on pourra parler de son jump-shot longue distance et sa technique parfois étrange, mais la encore Gilchrist progresse.
Cette saison il a tourné à plus de 22 points et a remporté avec son lycée de St. Patrick le titre de l’état de New Jersey. Ce garçon est donc taillé pour être professionnel mais il garde les pieds sur terre puisqu’il a déclaré que son choix pour Kentucky n’avait aucun rapport avec la NBA et qu’il pensait certes aux wildcats mais jamais à la grande ligue.
Il est en effet, déjà engagé pour la saison 2011 – 2012 avec l’Université de Kentucky.

Austin Rivers (Arrière, Lycée Winter Park) :
Le fils de Doc Rivers (le coach des Celtics) est considéré comme le meilleur poste 2 de sa génération.
Sa force ‘ Il est capable lui aussi de tout faire ou presque. Rivers possède un excellent shoot, à 2 comme à 3. En effet il peut créer son shoot de façon remarquable, puisqu’il dispose d’un jump-shot très efficace. Il est également capable d’enchaîner plusieurs trois points à la suite, si il est en rythme. Mais si vous pensez que ce garçon n’est qu’un shooteur, vous vous trompez, Austin n’hésite surtout pas à se frotter aux plus grands dans la raquette. Il pourra finir avec un floater ou il feintera les intérieur pour finir simplement par un lay-up.
Si ce garçon est un scoreur né, il possède aussi un excellent QI basket et est capable de faire les bonnes passes au bon moment. En défense on peut compter sur sa rapidité mais il est vrai qu’il peut parfois perdre sa concentration. Chose qui peut lui faire défaut de temps en temps. Austin Rivers a tourné à 24 points, 4 rebonds et 2 « steals » cette année avec le Lycée de Winter Park, avec qui il a gagné le « Class 6A state championship ».
Il s’est engagé avec Duke.

Quincy Miller (Ailier Fort, Lycée Westchester Country Day) :
Un athlète hors norme : puissant possédant une grosse explosivité, ce poste 4 est très rapide et est très mobile. Capable aussi bien de prendre des rebonds que de shooter à 3 points Miller est très complet. Si on lui laisse de l’espace il shootera, si on le colle il pénètrera ou jouera poste bas, si vous faite une prise à deux il fera LA passe décisive. Le garçon est en effet un poison pour les défenses.
Ce lycéen à une grande (trop grande ‘) confiance en lui. Et c’est aussi là son défaut, il peut en faire trop en attaque, en étant un peu égoïste et parfois pas assez en défense. Annoncé comme le meilleur lycéen au poste d’ailier fort (lui-même le dit), il a joué cette année sur plusieurs postes et on peut facilement imaginer qu’il sera décalé au poste 3 à son entré en université. C’est ce joueur qui a offert à TEAM USA des moins de 18 le titre contre le Brésil avec un tir à 3 points dans le corner avec 25 secondes à jouer.
C’est donc un futur grand qui ressemble beaucoup à Kevin Durant et a signé avec Baylor.

Marquis Teague (Meneur, Lycée Pike) :
LE meneur de ce top. Marquis Teague est un gros joueur de 1 contre 1. C’est plutôt normal puisqu’il possède un maniement de balle parfait. Et si on ajoute à cela un premier pas énorme, un cross-over dévastateur et une bonne capacité à finir, on obtient cet excellent joueur. Teague à également cette capacité à attirer l’aide défensive de ses adversaires, ce qui lui permet soit de faire LA passe décisive ou alors d’obtenir une bonne faute. La garçon, grâce à sa vitesse et sa détente est un excellent joueur de contre attaque et de transition. De plus il reste un bon défenseur sur les joueurs proches de sa taille.
Enfin il possède certes un très bon shoot à mi-distance mais connaît quelques carences lorsqu’il doit mettre les tirs primés ouverts.
Dans 2 saisons, il marchera sur les traces de Rajon Rondo et d’un certain John Wall, puisqu’il est aussi engagé avec les Wildcats de Kentucky.

James McAdoo (Ailier Fort, Lycée Norfolk) :
On a ici un poste 4 plus conventionnel que ne l’est Miller. En effet McAdoo est un excellent joueur au poste haut comme bas. Il possède de très bons mooves dos au panier et à un shoot proche de la raquette très fiable. Mais le garçon est aussi un très bon athlète. En effet il a cette capacité à provoquer et à finir avec force.
C’est également un très bon défenseur, avec de bonnes capacités à prendre les rebonds et à faire travailler ses adversaires au poste. Mais un problème ce posera dans quelques années pour ce joueur. En effet il ne mesure que 2m03 pour un ailier fort, est un peu trop lent et ne possède pas une confiance totale dans son shoot à 3 points pour se décaler au poste 3 rapidement. Il faudra donc encore travailler pour lui sur ces points afin de trouver son équilibre.
Il a tourné à 25 points la saison passé et s’est illustré aux championnats du monde des moins de 17 ans en Allemagne avec Team Usa.
Il est engagé avec North Carolina pour la saison 2011-2012.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
About the Author

Affichage Pas de commentaires
Qu'en pensez vous ?
  1. Collinetber says:

    James mac adoo si son desir s est la N.B.A. 2m 03 meme si il y a des exceptions ( Big Ben) , c est plutot un poste 2 (T mac).

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

basket-ball.com toute l'info du basket

Basket-Ball.com : Toute l'actualité du basket-ball