La France bat l’Espagne et retrouve la finale de l’Euro !

by H.C. | Posted on Friday, September 20th, 2013

Après une première période où Tony Parker a tenu à lui tout seul l'équipe de France face à l'Espagne (34-20, 20e), les Bleus se sont lâchés et ont grignoté leur retard pour arracher la prolongation (65-65, 40e). En over time, un engagement défensif de tous les instants a permis de dominer le champion d'Europe en titre (72-75). La France est à nouveau en finale de l'Euro et défiera la Lituanie dimanche à 21h !

 

TP montre la voie : Face à la grosse défense espagnole, TP montre le chemin en inscrivant les huit premiers points français. Batum est lui coupé du jeu et se voit rapidement siffler deux fautes. Captain' Diaw est lui est bien présent au relais. Il tient Gasol et score à mi-distance. Dans un premier quart très physique, les arbitres ne se laissent pas prendre aux simulations de Gasol. La France tient même si le dernier mot du quart temps est pour Fernandez sur alley oop (18-14, 10e). En défense, les positions extérieures sont contenues puisque les Espagnols sont à 0/2 à trois points.

 

Adresse : Mais les Espagnols n'allaient pas rester éternellement fanny à trois points et la Roja commence à rentrer ses tirs avec Aguilar, San Emeterio et Rodriguez. Problème, les Français ont de bonnes positions mais les tentatives de Diaw et De Colo sont courtes. Parker sur le banc, le compteur français n'évolue pas. Logiquement, les Espagnols creusent l'écart avec Llull et Gasol. Une antisportive de Diaw sur contre attaque fait monter la tension. Llull met son lancer et l'Espagne rejoint les vestiaires avec un petit matelas (34-20, 20e). La France termine la première période avec un 0/8 à trois points.

 

Défense : Si Diot joue les détonateurs offensifs avec deux paniers primés qui ramènent les Bleus à six petits points à la reprise, c'est avant tout en défense que la France construit un retour. L'attaque espagnole est cadenassée et la Roja marque avant tout sur lancers hormis deux coups de patte de Fernandez. Dans une rencontre qui se tend, les Bleus retrouvent leur adresse longue distance au meilleur moment avec Gelabale et Parker bien sûr (44-41, 28e). Si le dernier mot de ce troisième quart est pour Llull, les Français sont revenus à deux petites possessions pour un dernier quart temps qui s'annonce extrêmement très chaud.

 

Tension : Dans une fin de match hyper tendue, les Français se rapprochent un peu plus avec De Colo, Diaw et Gelabale à trois points (52-51, 32e). L'Espagne trouve tout d'abord toujours une gâchette pour répliquer avec d'abord Rodriguez et ensuite Fernandez (61-56, 35e). Mais l'ensemble des Français s'y collent avec Pietrus et Batum qui entrent dans la danse à trois points. Et quand TP égalise (61-61, 37e), la Stozice arena prend clairement parti pour l'équipe de France. Dans une fin de rencontre au couteau, la dernière tentative de TP est contrée par Fernandez tandis que le shoot de Calderon est trop long. Prolongation (65-65, 40e) !

 

La Finale ! Lors de cinq minutes d'over time ultra serrées où aucune des deux équipes ne trouve le chemin du cercle, la défense française tient bon. Le duo Parker – Diot ne tremble pas aux lancers francs pour enfin vaincre la sélection espagnole et envoyer la France en finale !

 

L'équipe de France disputera donc une seconde finale européenne consécutive face à la Lituanie dimanche 22 septembre à 21h !

 

Espagne – France : 72-75 (18-14 ; 34-20 ; 49-43 ; 65-65)

Espagne : Aguilar 3, Fernandez 17, Rodriguez 11, Rey 2, Calderon 4, Rubio 2, Claver 3, San Emeterio 5, Llull 6, Gasol 19, Gabriel, Mumbru.

France : Lauvergne 2, Batum 3, Diot 10, Petro 2, Kahudi, Parker 32, Heurtel, Pietrus 5, De Colo 3, Diaw 8, Ajinca 3, Gelabale 7.

 

A Ljubljana, Hubert COZE

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Tags
About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

basket-ball.com toute l'info du basket

Basket-Ball.com : Toute l'actualité du basket-ball