Euroligue (F): Montpellier à quitte ou double

by Laurent Jeannas | Posted on Wednesday, February 5th, 2014

Programme de la journée 11 des 05 et 06/02/2014 :

Ekaterinbourg Kosice
Bourges Kayseri
Schio Györ
Cracovie Sopron
Orenbourg Fenerbahce
Montpellier Brno
Polkowice Spartak Moscou
Galatasaray USK Prague
Kibirkstis Zagreb

Pour Ekaterinbourg, c’est le match d’après et sa première défaite depuis 1 an en Euroleague sur le parquet du Prado. Nul doute que les russes voudront laver l’affront de ce revers. Diana TAURASI & Co auront une belle occasion de reprendre leur marche en avance contre Kosice. Difficile vainqueur à Gyor, il est vrai privé de 2 joueuses majeurs dont Plenette PIERSON, Kosice peut s’attendre à souffrir, elles qui avaient 15 points d’avance à la mi temps lors du match aller.

A Bourges, si tout allait bien il y a 15 jours, la situation est devenue un peu plus délicate ces derniers jours avec la blessure longue duréee de l’ailière anglaise Johannah LEEDHAM (fracture de fatigue), l’absence de Cathy Joens (Mollet). Toutefois, le club a été réactif en re-signant un contrat jusqu’à la fin de l’année à Stella KATLSIDOU, de retour après sa blessure des croisée de l’année dernière. Elle sera tout de suite de le bain puisque les Tango se sont replacés dans ce groupe. Reste à battre une solide équipe turque et si possible de prendre le point average (défaite de 5 points à l’aller). Kayseri possède des armes avec notamment Tamisha WRIGHT, passée il y a quelques années par Tarbes, mais aussi Lara SANDERS. Et comme Bourges, Kayseri sort d’une grosse rencontre contre Schio soldée par une large victoire.

Largement battu en Turquie, les italiennes peuvent et doivent remettre la machine en route contre Gyor. Elodie GODIN et sa bande devront, cependant, rester attentives puisque même si Gyor n’a toujours pas remporté le moindre match dans cette compétition, les hongroises n’auront rien à perdre car déjà éliminer. Ce match donnera l’occasion à Courtney VANDERSLOOT de retrouver ses anciennes partenaires, elle qui a quitté le club hongrois fin 2013.

Cracovie et Orenbourg sont se faire une lutte à distance pour la seconde place. Cette semaine, avantage aux polognaises de Cracovie. Avec la réception de Sopron, Zane TAMANE et ses coéquipières doivent rester méfiantes contre une équipe de Sopron qui peut encore espèrer passer cette phase de poule.

Alors qu’Orenbourg a perdu la coupe de Russie ce week-end contre Ekaterinbourg, un autre gros match attend la bande de Kelli MILLER aujourd’hui en accueillant le leader incontesté de la poule, le Fenerbahce. Les Turques veulent terminer le plus haut possible pour se faciliter la tâche pour la qualification au Final 8. Cappie PONDEXTER et ses partenaires voudront conserver leur invincibilité.

Pour Montpellier, c’est le match de la dernière chance. Après avoir lâché dans les dernières minutes à cause d’une pluie de 3 points espagnoles, Hélèna CIAK et les Lattoises se doivent de l’emporter contre Brno et de gommer le mauvais dernier quart du match aller qui avait privé l’équipe de Valéry DEMORY de la victoire. Forte d’une solide et belle victoire à Lyon en championnat, l’espoir est de mise. Mais, il faudra se méfier des tchèques emmenés par Alena HANUSOVA et sa paire d’intérieure Anna JURCENKOVA – Tereza PECKOVA.

Le Spartak Moscou est de retour qu’on se le dise. Après deux grosses victoire contre Prague puis Galatasaray, Natalia VERU et son équipe ont un déplacement délicat en Pologne et Polkowice. En effet, une rigueur sera de mise pour les moscovites puisque Polkowice sort d’une contre performence en Croatie avec une défaite contre Zagreb. Une victoire de Zagreb qualifirait presque cette équipe pour les 1/8. Danger alors pour le Spartak ?

C’est le BIG GAME de la soirée entre Galatasaray et Prague. Le match aller avait été remporté par les Pragoises confirmant ainsi les difficultés des Turques hors de leur base. Mais, à domicile, ce n’est pas la même musique. Il faut dire que les bouillants fans du “Galat” poussent fort. Eva VITECKOVA et sa bande en feront l’expérience ce soir.

Le match opposant Kibirkstis à Zagreb mettrait hors service le perdant. Pour les lituaniennes, c’est le match de la dernière chance. Il devrait compter sur sa meilleure marquese Vita KUKTIENE. Il en est de même pour Zagreb et Milica DABOVIC. Alors Malheur au vaincu !!

(Photo:Gunta BASKO-MELNBARDE et les siennes ont une revanche à prendre face à Brno © fibaeurope)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Tags
About the Author

Qu'en pensez vous ?

You must be Logged in to post comment.

basket-ball.com toute l'info du basket

Basket-Ball.com : Toute l'actualité du basket-ball